M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Le NPD est toujours premier pour défendre la possibilité d'éliminer les enfants à naître au Canada

Lors des discussions sur la possible légalisation du pesticide anti-humain, le ru-486, le chef du Nouveau Parti Démocratique, Thomas Mulcair, ne s'est pas privé d'intervenir dans le débat. Sur le site de TVA du 29 janvier 2014 :

(La députée du NPD et extrémiste féministe Niki Asthon)

(Photo : Jarrahpenguin sur flickr.com, licence creative commons)

Le chef du NPD, Thomas Mulcair, dit que la mifépristone s'inscrit dans «le droit de choisir de la femme» en matière d'avortement.

Le chef libéral, Justin Trudeau, ne prend pas position dans ce dossier.

De même, la porte-parole de la condition féminine, Niki Ashton, a fait pression pour que le débat sur l'avortement soit toujours censuré et que le gouvernement n'entrave pas l'élimination d'enfants par le ru-486 pour des raisons « idéologiques »...

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire