M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

446 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 11 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Le magazine Dernière Heure rapporte le témoignage de la mère de Justin Bieber face à l'avortement

Le magazine Dernière Heure du 9 novembre 2012, relate l’histoire de Justin Bieber, sauvé par sa mère des pressions pour le faire éliminer. Voici un extrait de l'histoire de la mère de Justin Bieber, tel qu'elle se trouve dans le dernier numéro du magazine Dernière Heure.
« Je remercie Dieu et toutes les personnes qui ont été près de moi pendant cette période difficile », souligne-t-elle. Mais le chemin vers l’équilibre n’est pas facile. Quand elle sort de l’hôpital, l’adolescente retrouve sa mère, mais aussi ses anciens amis de dérive… et Jeremy Bieber. Son charme irrésistible opère une fois de plus, et elle reprend la vie de couple avec lui. Ce qui doit arriver arrive, et Pattie se retrouve enceinte. Que faire? Son entourage lui conseille de se faire avorter, sous prétexte qu’elle ne pourrait jamais s’occuper correctement d’un enfant.
Après avoir passé des mois à tenir tête à ses proches, elle écrit : « Je savais ce que je devais faire. Je ne pouvais pas me débarrasser du bébé. »
Sa mère – avec qui Pattie a toujours entretenu des relations pour le moins compliquées — la met à la porte. Enceinte de deux mois, Pattie se retrouve au Centre Bethesda, une maison pour les futures mères.
« Les vannes se sont ouvertes. Des larmes de honte se sont mises à couler. Des larmes de remords. Des larmes de peur. Des larmes devant l’inconnu. J’ai respiré, je me suis forcée à me calmer. Tout ce que je voulais, c’était de me retrouver seule dans ma chambre. Je me sentais terriblement isolée, et, pourtant, je ne voulais partager mes sentiments avec personne », écrit-elle à propos de son arrivée à Bethesda.
 
La Lumière de sa vie
 
Pattie ne s’en cache pas : l’arrivée de son fils lui a sauvé la vie. Dès la naissance de Justin – le père, Jeremy, était alors en prison —, l’aide d’une foi en Dieu qui n’a fait que grandir, elle se reprend en main. Le Centre Bethesda l’a beaucoup soutenue, et c’est pour cette raison qu’elle versera une partie des profits de la vente de son livre à des organismes qui aident les jeunes parents et les adolescents en difficulté..
Elle se souvient encore avec ravissement des premiers pleurs du petit Justin. « Je sais que ça a l’air fou, mais j’avais l’impression qu’il chantait en pleurant. Je n’avais qu’une seule envie, celle de le serrer dans mes bras. »

(p.6-7)

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

446 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 11 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire