M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

1111 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Le gouvernement du Québec travaille main dans la main avec l'Association canadienne pour le « libre choix »

Sur le site de Portail Santé du gouvernement québécois, les références sont nombreuses au site de désinformation sur le « libre choix ». Peu importe que la dénatalité et le vieillissement de la population entraînent de graves conséquences pour le bien-être de la population québécoise, la pression pour l'ouverture à l'euthanasie sur demande n'étant pas la moindre, le gouvernement québécois choisit de promouvoir l'avortement. À court terme pour les finances publiques, comme dans le cas de l'euthanasie, il vaut mieux éliminer un patient que de le soigner.

 

×

Campagne de financement automne 2017

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

1111 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie
VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?
Nous avons besoin de vous.
Merci de donner un peu moins de 2,50$
par semaine pour assurer la survie de ce
site de nouvelles unique au Québec >>

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

1111 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire