M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Le docteur leur dit : « Avortez et essayez de nouveau ». Les parents choisirent la vie pour leur brave petit guerrier

doc-said-terminate2.JPG

Par Christina Martin de LiveActionNews - traduit par Campagne Québec-Vie

Le 11 Août, 2013 Hannah Katelyn Peters connut le moment le plus inoubliable de sa vie. Ce jour de fin d'été, Hannah et son mari Sully tombèrent ‘en amour’ de nouveau ! Ce bel amour est venu sous la forme d'un précieux garçon nommé Jude. Un garçon qui est né avec une maladie appelée Chondrodysplasie ponctuée rhizomélique, une forme mortelle de dysplasie squelettique.

Dans son blog «Raising Jude», Hannah raconte les défis et les joies qu'elle a rencontrées pendant la grossesse et à la naissance de son fils. Dans un post,  Hannah partage la conversation qu’elle eut avec sa sœur quelque temps auparavant, des paroles qui sonnent aujourd’hui comme une prophétie. «Tout en déjeunant en compagnie de ma sœur et son petit ami, je leur partageais à quel point mon cœur débordait d’amour pour les enfants ayant des besoins spéciaux, des maladies et des incapacités. Je leur disais que je rêvais d’avoir les finances et les ressources nécessaires pour adopter ces enfants et leur donner une vie remplie d'amour et de bonheur ».

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Pas plus d’une semaine après cette conversation, Hannah reçut un pronostic de grossesse très inquiétant. La tension atteingnit son paroxysme quand le médecin l'encouragea à choisir l’avortement. Dans ses propres mots, elle nous partage : «Dès le début de ma grossesse, les docteurs voyaient combien le petit corps de Jude démontrait tous les signes d’une forme de dysplasie squelettique. À partir de ces découvertes, on me conseillait fortement de mettre fin à ma grossesse et de recommencer. On me gonflait les oreilles de paroles telles que « vous êtes jeune, vous pouvez essayer de nouveau", "avez-vous pensé à la qualité de vie qu’aura cet enfant ?", "Voulez-vous vraiment donner vie à un tel bébé ?", " Ce n’est pas votre bébé idéal  "

Au travers de ce grand tumulte d’émotions, Hannah prit conscience que Dieu l’avait choisie pour qu’elle soit la maman de son enfant. Dieu connaissait son cœur et la savait capable d’aimer cet enfant malgré les défis. Hannah et son mari Sully se savaient spécifiquement choisis par Dieu pour être les parents de Jude. Dans un post intitulé, «j’ai choisi la vie » Hannah déclare: - « Je suis tellement reconnaissante de faire partie de ces mamans qui ont dit « non »  aux médecins et qui ont choisi de donner à ces bébés innocents une chance, n’est-ce pas vrai que chaque bébé a le droit à sa chance de vivre ?

Depuis l’annonce de la condition de Jude, ce couple a beaucoup cheminé. Ils forment une équipe solide, sachant collaborer pour prendre soin de leur fils. Depuis la naissance de Jude, nombreux furent les commentaires disant que le petit ne passerait pas la petite enfance. « -T’es-tu préparée à cette éventualité ? », lui demandait-on régulièrement. Ils lui ont demandé si elle s’était préparée pour cela. Elle passa des mois à réfléchir courageusement sur cette réalité. Jude souffre d’un déficit de cartilage, ses épaules et ses hanches sont de travers et il avait des cataractes congénitales, avant leur ablation par une chirurgie réussie.

Selon un IRM, Jude a la moelle épinière attachée, une sténose du canal rachidien et un cou instable. Il est actuellement en thérapie physiologique, d’apprentissage et de langage avec une grande équipe médicale. Même avec tous ces défis, son petit visage affiche toujours un sourire. Il a déjà battu le peu de chance qu’on lui donnait et fait le contraire de ce que les médecins avaient imaginé. Il n’est pas étonnant que sa famille et ses amis l'appellent le «Brave Petit Guerrier '.

Dans un article intitulé «Pas de date d’expiration», Hannah écrit: Il est vrai que Jude peut avoir quelques questions qui nécessitent une attention particulière et qu’il doit composer avec la douleur de temps à autre, mais Jude est là, il respire, il se bat et il continuera à se battre.
Donc je ne définis pas l’identité de Jude à travers sa maladie. Je regarde Jude et je vois un brave petit guerrier. Je ne mets pas une date d'expiration sur mon bébé. Je suis déjà fière que Jude ait défié les pronostics et fait voler en éclat les dates d’expiration que les professionnels de la santé avaient collées à son dossier. 

Je le sais : Dieu est l’ultime médecin.  Aucun citoyen de cette terre ne pourra me dire ce qui va se passer. Jude s’est révélé être un combattant et je vais continuer à lutter pour et avec lui et lui donner tout ce dont il a besoin.  Alors je l’avoue, je ne suis pas en train de me préparer pour le pire. Je loue Dieu pour le meilleur que j’ai déjà vu.  Je vais le louer parce Jude est une créature si merveilleuse.

L'amour qu’Hannah et Sully ont pour leur fils inspire des personnes partout à travers le monde. Pour être tenu à jour sur la vie de Jude, visitez la Page-Facebook Priez pour Jude Sullivan Peters et la page Go Me Fonds de sa famille.

Publicité

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire