M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

La procréation assistée au Canada: un taux d'échec plus élevé qu'au Québec

Sur le site du Journal La Presse du 12 septembre 2012:

 

 

Moins d'un an après son inauguration, la nouvelle clinique de procréation assistée du CHUM figure déjà parmi les plus performantes du pays, révèlent des chiffres obtenus en primeur par La Presse.

Sur les 100 premiers cycles entrepris par le centre de procréation, 31 se sont soldés par une grossesse. L'établissement affiche un taux de succès de 50,8% pour les transferts d'embryons dans l'utérus; 39% ont évolué en une grossesse clinique. La moyenne est de 36% au Canada et de 31% au Québec, selon le Centre canadien de fertilité. L'hôpital, dont la clinique de fertilité n'a ouvert ses portes qu'en février, affiche aussi un taux de jumeaux très bas - dans 12% des grossesses seulement, comparativement à 24% pour le Canada et à 27% pour le Québec, selon les chiffres du même organisme. (...)

L'article pourrait tout aussi bien se lire comme suit:

"Sur les 100 premiers cycles entrepris par le centre de procréation, 69 se sont soldés par un échec. L'établissement affiche un taux d'échecs de 49,2% pour les transferts d'embryons dans l'utérus; 61% n'ont pas évolué vers une grossesse clinique. La moyenne est de 64% au Canada et de 61% au Québec, selon le centre Canadien de fertilité."

Tout cela aux frais des contribuables...

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire