M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

La petite grenouille et l'enfant à naître

Pseudacris_maculata.jpg

Par Paul-André Deschesnes

Le 22 juin 2016, la ministre fédérale de l’Environnement du Canada a annoncé avec tambours et trompettes que le gouvernement Trudeau venait de décréter une loi spéciale pour protéger l’habitat de la grenouille «rainette faux grillon».

Tous les médias et les environnementalistes du pays ont applaudi soulignant le courage de notre gouvernement qui a pris les grands moyens pour sauver cette espèce de grenouille menacée de disparition.

Plusieurs chantiers de construction sont actuellement paralysés, de même que d’importants travaux routiers. De nombreux projets d’infrastructures pourraient également être retardés. Il faudra donc trouver rapidement des solutions afin que l’habitat de la grenouille soit soigneusement protégé à n’importe quel prix.

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Devant ce branle-bas de combat ainsi que le tsunami médiatique qui l’a accompagné, je me suis mis à réfléchir. C’est vraiment incroyable ! Notre gouvernement déploie l’artillerie lourde pour sauver rainette. Nos élus ont une conscience environnementale extraordinaire.

Mais attention ! Leur conscience très tourmentée pour sauver les espèces animales semble malheureusement s’arrêter là. En effet, l’être humain est-il aux yeux du gouvernement moins important que madame la grenouille ?

Au Canada à chaque année, il y a 100,000 personnes qui sont tuées, victimes de l’avortement. Cette hécatombe barbare dérange-t-elle la conscience de nos dirigeants politiques ? Absolument PAS ! Depuis seulement 6 mois, au Québec, on a procédé à 166 euthanasies pendant que dans tout le Canada la nouvelle loi fédérale beaucoup plus permissive va ouvrir encore plus grandes les portes de cette «belle» mort à toutes les autres provinces.

La ministre fédérale de l’Environnement, Catherine McKenna, a affirmé haut et fort dans les médias «que son gouvernement respecte son engagement de protéger les espèces animales en péril en intervenant très rapidement afin de venir en aide aux espèces menacées» (Journal Le Devoir 12 juillet 2016).  

Madame la Ministre, pourriez-vous répondre à ma question : «l’enfant à naître qui vit dans le ventre de sa mère et qui est une véritable personne humaine, n’est-il pas actuellement une espèce très menacée ?»

Nous baignons en Occident dans une atmosphère toxique et païenne. C’est la culture de la mort pour les humains et la culture de la vie pour les animaux. Voilà pourquoi notre civilisation postmoderne dite très avancée est en pleine décadence.

À mort l’enfant à naître ! À mort pépé, mémé et les grands malades ! Sauvons l’essentiel, c’est-à-dire rainette la grenouille.

Une civilisation qui vit avec des œillères et qui a mis Dieu dehors à tous les niveaux de la société sombre dans d’effroyables contradictions où la vie humaine n’a vraiment plus aucune importance.

Publicité

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire