M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

671 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

La petite Chilienne de 11 ans, violée et enceinte, veut garder son bébé : déception des pro-avortements mondiaux

Sur le site du Salon Beige du 10 juillet 2013:

(Le président chilien Sébastien Pinera s'est dit touché par les déclarations de l'enfant)

 

 

 

(...) 
Le sujet revient sur le devant de la scène avec comme d'habitude la mise en exergue d'un cas douloureux : le viol d'une fillette chilienne de 11 ans, par son beau-père. La fillette a néanmoins affirmé qu'elle était prête à avoir le bébé :
 
"Ce sera comme une poupée que je tiendrai dans mes bras. Je vais l'aimer beaucoup même si elle est de cet homme qui m'a fait du mal, cela ne fait rien, je vais l'aimer".
 
Mais les militants pro-avortements, qui veulent ajouter un mal au mal, estiment que, comme cette grossesse pourrait mettre la santé de la jeune fille en danger, il faudrait mieux supprimer l'enfant. Une déclaration du président Pinera est utilisée dans ce sens. Il a en effet déclaré :
 
"Après 22 semaines de grossesse, s'il était nécessaire de provoquer une naissance prématurée, il faudra suivre cette thérapie, parce que dans notre pays la vie de la mère arrive en premier".
 
Or, provoquer une naissance prématurée, ce n'est pas tuer l'enfant. L'acte thérapeutique peut avoir comme cause seconde le décès de l'enfant, mais ce n'est pas ce qui est recherché. Si cette solution est retenue, il ne s'agit donc pas d'un avortement. Attention à la propagande du lobby pro-mort.

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

671 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire