M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

La mise en vente libre de la pilule abortive RU-486 ?

Abortion_pill.jpg

Par Reinformation.tv

Si ACLU (l'Association américaine pour les libertés civiles), l’association laïque de gauche, obtient satisfaction, son action pourrait aboutir à ce que la molécule puisse être achetée à n’importe quel stade de la grossesse et sans la moindre surveillance médicale.

L’association intervient au nom du médecin hawaïen Graham Chelius qui veut faire changer les règles de la FDA après avoir constaté que ces patientes ne trouvaient pas d’autre solution pour avorter que de s’envoler vers une île voisine à plus de 200 km de là.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Selon le médecin, les règles entourant la prescription du RU-486 sont trop compliquées et restrictives. Cette pilule procure efficacement une fausse couche à domicile, renchérit le Reproductive Freedom Project d’ACLU, pour s’indigner de ce [que] chaque femme n’y ait pas accès. Comme si la fausse couche était un événement anodin, voire désirable.

Les associations pro-vie ne dénoncent pas seulement la mise à mort d’enfants innocents au moyen de ce que le professeur Lejeune appelait le « pesticide anti-humain » – elle met en évidence les dangers encourus par les femmes ayant recours à cette méthode d’avortement qui n’est pas sans complications.

Publicité



Laissez un commentaire