M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

La fondation Bill et Melinda Gates favorable au contrôle des populations

Sur le site de C-FAM du 20 avril 2012, on retrouve cette information:

 

 

 

 

NEW YORK, 20 avril (C-FAM) Melinda Gates, coprésidente de la Fondation Bill & Melinda Gates est de confession catholique. Pourtant, elle a demandé aux gouvernements de mettre de coté le lien controversé qui est fait entre la contraception et le contrôle des populations. Ce faisant, elle a explicitement rejetté la doctrine sociale de l’Eglise. Son discours est celui de la campagne de cette Fondation financée à hauteur de milliards de dollars et intitulée « NoControversy ». La campagne a pour but faire de l’accès universel aux moyens de contraception une priorité dans les pays en voie de développement.

 Dans un discours prononcé à la Conférence TedxChange à Berlin, Mme Gates affirmait que la question de la contraception avait malencontreusement été associée au contrôle des populations, à l’avortement, et au péché mortel. Elle a insisté que ces questions étaient des « problèmes secondaires » qui avaient été attachées à l’idée de base selon laquelle les hommes et les femmes devraient pouvoir décider de quand ils veulent avoir un enfant »

Cependant, Mme Gates a elle-même admis que pendant des années, le contrôle des populations et la contraception ont été appliqués en parallèle dans les pays en voie de développement. Par exemple, dans les années soixante, l’Inde avait inclues dans ses «programmes de planning familial de malheureuses mesures incitatives et contraignantes ». Dans les années 90, les femmes indigènes péruviennes avaient été « anesthésiées et stérilisées sans le savoir ».

Bien que ces pratiques coercitives ne soient plus bien considérées aujourd’hui, il devrait être bien difficile pour des organisations telles la Fondation Gates de complètement séparer leur propre campagne de contraception de la question du contrôle des populations.

Dans sa Lettre Annuelle pour 2012, la Fondation Gates établit un lien direct entre une augmentation de la population « non durable » et la pauvreté, et présente la contraception comme un instrument essentiel pour faire en sorte que « la croissance des populations de pays comme le Nigeria soit significativement inférieure aux prévisions. »

Le contrôle des populations s'exerce toujours en Chine et dans plusieurs autres pays de la planète.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire