M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement Avent et Noël 2017

1546 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 13 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Votre générosité nous permet de dire les vérités que d’autres ne peuvent simplement pas dire tout haut !

Merci de votre appui,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

La CAQ ne versera pas le 100$ par famille en remplacement de la subvention aux garderies

Sur le site du journal Le Devoir du 13 août 2012:

 

(Deltell et François Legault : des mesures adéquistes mises sous le tapis)

Granby — Les finances publiques du Québec ne permettraient pas à un éventuel gouvernement Legault d'honorer la promesse historique de l'Action démocratique du Québec (ADQ), qui promettait 100 $ par enfant gardé à la maison plutôt qu'en garderie à 7 $. L'évaluation de la mesure faisait partie de l'entente de fusion entre la CAQ et l'ADQ, mais est absente du cahier de 94 engagements présenté par la CAQ hier.

Le dernier chef adéquiste, Gérard Deltell, avait tenu à ce qu'elle y soit, mais François Legault s'était seulement engagé à en évaluer le coût. En janvier, M. Deltell avait soutenu qu'il s'agissait d'un élément de l'«ADN» de l'ADQ. En 2007, la promesse faite par Mario Dumont avait eu du succès et s'était rapidement muée en symbole.
 
«Ça [coûterait] plusieurs centaines de millions de dollars. Actuellement, la situation financière du Québec ne le permet pas», a admis M. Legault ce matin. «On a fait certains choix et ce choix-là n'a pas été retenu», a-t-il confirmé ce matin.

À ses côtés, l'ancien adéquiste François Bonnardel, député de Shefford et candidat dans la nouvelle circonscription de Granby, s'est dit à l'aise avec ce choix, soutenant que cela était conforme à la «rigueur économique» qu'il souhaitait. Il s'est dit du reste «très content qu'on offre 1000 $ aux familles en termes de réduction d'impôt».

(...)

Pourtant, le montant versé aux garderies est bien plus élevé... Et l'argument de l'économiste Pierre Fortin selon lequel les garderies à 7$ sont rentables pour l'État ne tient pas la route. Les femmes sur le marché du travail qui choisirait de rester à la maison pourrait être remplacées par les plus ou moins 8% de chômeurs du Québec qui paierait ainsi les impôts que ces femmes ne paieraient plus. Donc, aucune perte pour le gouvernement et des paiements beaucoup moins chers versés aux familles que les scandaleuses subventions aux garderies...

Campagne de financement Avent et Noël 2017. Merci de nous aider avec un don spécial. L'objectif est de 5000$.

éclaireurs des consciences

Merci de garantir qu’au Québec il y ait au moins un organisme qui puisse dénoncer les dérives de notre époque.

1546 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 13 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire