M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

L'Allemagne rend hommage aux personnes euthanasiées parce que d'autres personnes considéraient leurs vies comme indignes...

Les aveux de Michel Onfray sur l'euthanasie de sa conjointe reflètent à merveille cette situation et il aura beau évoquer le point Godwin, (argument voulant interdire la comparaison de pratiques criminelles avec le génocide le plus reconnu) certaines intentions des nazis pour justifier l'euthanasie étaient identiques aux siennes. Eux aussi jugeaient que certaines vies ne valaient plus la peine d'être vécues et prenaient la décision pour ces personnes, pour leur « bien », de les éliminer. Sur le site de Famille Chrétienne du 4 septembre 2014, un article à lire en entier, dont voici un extrait  :

(Photo : Gedenkstätte Hadamar, ancien monument en mémoire des victimes d'euthanasie par Volker Thies (Asdrubal) sur wikimédia.org, licence creative commons)

L’inauguration à Berlin d’un mémorial dédié aux personnes infirmes victimes du nazisme devrait interpeller toutes les sociétés qui ont légalisé l’euthanasie ou s’y préparent actuellement.

Parce que les nazis avaient décrété qu’elles étaient un poids nuisible à la société et qu’elles menaient «des vies indignes d’être vécues»,  300.000 personnes handicapées psychiques ou physiques, enfants et adultes, ont été supprimées sous le régime hitlérien.

(...)

Certains de ces malheureux ont été assassinés à l'insu de leurs familles, d’autres avec leur consentement tacite, (...)

Eugénisme, euthanasie, privation de nourriture, injections afin d’éliminer les « vies indignes d’être vécues » … l’évocation de ce passé sinistre devrait poser un problème de conscience aux sociétés contemporaines. Répondant, il y a plus de vingt ans  (1993), aux questions du Vatican Insider, le cardinal Joseph Ratzinger constatait déjà : « Il est terrifiant de voir comment, en cette fin du XXème siècle, des pays qui se sont battus contre Hitler ont embrassé quelques-unes des idéologies anti-humaines favorisées par lui : euthanasie, par exemple, expérimentation sur les embryons humains. D'une certaine façon, Hitler a anticipé beaucoup de développements actuels. » 

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire