M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

3502 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Objectif atteint ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

L' « Aide médicale à mourir » est un geste d'une extrême violence

Sur le site du journal la tribune du 3 juin 2014 :

(Le discours et le paysage qui entoure l'euphémisme de l'« aide médicale à mourir » ne change rien à la violence du geste...)

(Photo :  Phil du Valois sur flickr.com, licence creative commons)

Lors du récent colloque du Réseau des soins palliatifs du Québec qui s'est tenu à Québec les 12 et 13 mai derniers, en conférence plénière, les congressistes ont pu entendre le Dr Marc Sauveur, médecin belge qui a pratiqué plus de cent euthanasies sur des patients depuis l'adoption de la loi belge sur l'euthanasie. Pour ce médecin, mettre fin aux jours d'une personne, c'est pratiquer l'euthanasie même si le geste l'est par compassion; c'est donner la mort à un être humain, un geste qui n'est pas naturel pour un médecin. Que le geste de provoquer la mort de quelqu'un soit vu comme un geste euthanasique ou une aide médicale à mourir n'y change rien.Dans le cadre de sa conférence, le Dr Sauveur a affirmé, sans détour et sans gêne, que celui qui pratique l'euthanasie est amené, et nous le citons, à faire le deuil du bien et du mal et que l'euthanasie est l'acte le plus violent qu'il ait posé dans sa pratique. (...)

Tout le discours voulant faire accepter l'« aide médicale à mourir » relève, au mieux, d'une profonde ignorance de la réalité violente et meurtrière de l'euthanasie, au pire, d'une hypocrisie diabolique.

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

3502 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Objectif atteint ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire