M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2641 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 6 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Histoire de la fillette brésilienne ou pour en finir avec Recife

Qui ne se souvient de ce scandale d’une fillette brésilienne de 9 ans, violée à plusieurs reprises par son jeune « beau-père », enceinte de jumeaux et avortée dans la précipitation. Maintenant que la poussière est retombée, il est plus facile d’en parler calmement, de revoir ce qui s’est exactement produit et de rappeler et clarifier la position inchangée de l’Église sur l'avortement. 

D’abord le contexte. Il y a un combat au Brésil entre le gouvernement et l’Église sur la décriminalisation de l’avortement. Des groupes « pro-choix » virulents soutenus par les journaux locaux combattent avec acharnement l’Église brésilienne. Le cas de cette petite fille de neuf ans devint pour ces groupes une arme de combat, grâce à la désinformation complice des journaux locaux retransmis par les médias internationaux. L’onde de choc est planétaire.
 
Un évêque insensible, aurait excommunié les médecins, la mère, une petite fille de 9 ans, enceinte de jumeaux parce qu’ils ont procédé à l’avortement "nécessaire" pour sauver cette enfant d’une supposée mort certaine.
 
Relayé par la presse internationale, les condamnations pleuvent de partout à travers le monde, des milieux profanes comme des milieux ecclésiaux où des évêques, français et canadiens par exemple, obligés de répondre rapidement et sans avoir eu le temps de se renseigner convenablement sur les faits, désapprouvent l’attitude de l’archevêque de Recife et son manque de compassion.
 
Plus encore, le président de l’Académie Pontificale pour la Vie, Mgr Rino Fisichella,  en des circonvolutions et méandres langagiers,  condamne également l’attitude de l’archevêque carme Dom José Cardoso Sobrinho dans un article paru dans l’Osservatore Romano du 15 mars 2009 et relève de l’excommunication les médecins ayant procédé à l’avortement. Ses propos laissent même sous-entendre que les médecins ont bien agi : « Ce sont d’autres personnes qui méritent l’excommunication et notre pardon, non pas ceux qui t’ont permis de vivre et qui t’aideront à retrouver l’espérance et la confiance malgré la présence du mal et la méchanceté de beaucoup de personnes. »
 
En toute justice, il faut entendre les arguments de la défense. Le livre Sur l’affaire de Recife et quelques autres… Fausse compassion et vraie désinformation,  rend compte du contexte, de ce qui s’est réellement déroulé et clarifie la position de l’Église catholique, position flouée dans la multiplicité des propos émis durant l’affaire. Un livre clé pour comprendre et juger en connaissance de cause.
 
12-SCHOOYANS, Michel. Sur l’affaire de Recife et quelques autres… Fausse compassion et vraie désinformation, éd. François-Xavier de Guibert, 2010, 170 pages.

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2641 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 6 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire