M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

3102 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 5 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Francine Pelletier du journal Le Devoir : toujours dans le mythe de la surpopulation...

fred_pearce.jpg(Photo de Fred Pearce par wwf_france sur flickr.com, licence creative commons)

Francine Pelletier, dans le journal Le Devoir du 5 novembre 2014, appelle à un retour d’une pensée malthusienne infondée et irrationnelle où, pour protéger l’équilibre planétaire des ressources naturelles, on submergerait de condoms et de pressions internationales les populations les plus pauvres, qui ont très peu à voir avec la pollution de la planète. Mais comme on n’arrive pas à gérer la gourmandise des Occidentaux, il faut bien que quelqu’un se sacrifie pour nos excès.

Bien que des écologistes renommés, comme Fred Pearce, aient à maintes reprises montré que la question de la surpopulation est un faux problème, avec surtout son livre remarquable L’apocalypse démographique n’aura pas lieu (un résumé de CQV se trouve ici), les acharnés du contrôle des populations pauvres s’obstinent. Dans un interview donné au site internet 7 sur 7 du 22 septembre 2014, Fred Pearce rappelait :

(...)pourquoi blâmons-nous ces pauvres Africains d'avoir des bébés alors que le vrai problème du réchauffement climatique est la surconsommation qui se passe quant à elle chez nous, pays développés? ». Il rappelle que ce sont les exigences voraces du monde riche qui marque son empreinte sur notre planète à coups de gaz à effet de serre, de pollution des océans, de saccages marins, forestiers, etc. Et l'augmentation des populations pauvres joue à peine dans ce processus. (...)

Mais il serait plus facile pour certains Occidentaux d’empêcher de vivre des populations entières, ailleurs, que de changer de comportement, ici, chez nous… Il est triste de constater qu'un tel néo-colonialisme fondé sur des principes malthusiens qui n'ont jamais survécu aux examens critiques de la réalité, sévit toujours en 2014

×

Campagne de financement été 2017

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

3102 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 5 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie
VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?
Nous avons besoin de vous.
Merci de donner un peu moins de 2,50$
par semaine pour assurer la survie de ce
site de nouvelles unique au Québec >>

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

3102 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 5 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire