M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

En Grande-Bretagne, on chauffe les hôpitaux en utilisant des enfants à naître avortés comme combustible

Sur le site du Journal de Montréal du 24 mars 2014:

(Il y a des pratiques qui ne peuvent être qualifiées que de diaboliques...)

(Photo :  pierre-alain dorange sur flickr.com, licence creative commons)

 

LONDRES - De milliers de fœtus retirés à la suite d’un avortement ont été brûlés avec d’autres déchets de plusieurs hôpitaux du Royaume-Uni, notamment dans des incinérateurs ayant servi à chauffer l’hôpital. (...)

Au moins deux hôpitaux avaient inclus ces bébés dans leur plan de « déchets pour énergie » dans le but de chauffer leur hôpital...

L'avortement a pour effet d'insensibiliser d'une façon ou d'une autre les personnes qui y participent...

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire