M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Des enfants privés de l'esprit de Noël au nom de la laïcité

christmas-Noel-Roys-Mages-Etoiles.jpgCette image ne provient pas du dessin animé dont il question dans l'article.

Par fsspx.news

Des enfants ont été évacués d’un cinéma après que leurs enseignantes se soient rendues compte que la projection d’un film d’animation sur la naissance du Christ avait un contenu religieux… Ce qu’elles n'avaient visiblement pas compris.

L’histoire peut prêter à sourire : 83 écoliers qui regardaient paisiblement un dessin animé, ont vu leur séance de cinéma brutalement interrompue le 13 décembre 2017. Ce sont leurs deux maîtresses d'école qui ont pris cette décision. Les faits se sont produits à Langon, en Gironde.

Gêné, le responsable du cinéma a décidé de rembourser la séance : « j'avoue que je n'avais pas vu le film avant, il vient d'un grand studio américain », a-t-il bredouillé.

La moralité du film n’est pas en cause - le cinéma en question n’est pas plus regardant que les autres en ce domaine - mais il s’agit d’une question de « laïcité à la française », une expression qui en dit long. Manifestement, raconter l'histoire de Noël juste avant Noël ne convient pas aux enfants de l'école publique, même à travers les yeux d'un petit âne qui, en compagnie d'autres animaux et des rois mages, va saluer le petit Jésus dans sa crèche.

Le film d’animation - « l’étoile de Noël » - raconte en effet de façon décalée l’histoire de la naissance du Christ, sujet pourtant clairement représenté sur l’affiche et évoqué dans la bande-annonce.

Dans une tribune publiée le 28 décembre dans Le Figaro, Laurent Gayard s'amuse avec esprit de la réaction des deux institutrices : « Conscientes que le film heurte frontalement les principes de la laïcité, expose leurs élèves à une odieuse propagande christiano-centrée et menace les fondements de la civilisation telle que nous la connaissons, les deux enseignantes décident d'interrompre immédiatement la séance et de fuir ce lieu de perdition, sous le regard désolé du gérant de la salle de cinéma se confondant en excuses et promettant remboursement et intérêts pour cet affront aux bonnes mœurs totalement indépendant de sa volonté ».

Décidément, la laïcité engendre des comportements étranges : elle nie l'héritage et les racines chrétiennes de la France, tout en prétendant définir l'identité du pays ; elle ignore la signification de Noël, fête religieuse et moment privilégié pour les familles, tout en prétendant respecter toutes les croyances religieuses et leur offrir un cadre d'existence. La vérité est qu'il s'agit d'une idéologie qui déchristianise la société et s'attaque aux âmes des enfants.



Laissez un commentaire