M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

671 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Depuis 1981, Campagne Québec-Vie critique la "Charte des droits et libertés" canadienne

Dès 1981, Campagne Québec-Vie a dénoncé la Charte des Droits et Libertés, pour trois raisons :
 
La première est qu’elle exclut le droit à la vie des enfants à naître. Avec 100 000 avortements annuellement au Canada, la Charte ne peut prétendre à la neutralité. Si les Inuits ou un groupe ou une classe de la population étaient exclus de la charte, tous les chrétiens et gens de bonne volonté auraient le devoir de s’y opposer. Ils ne diraient pas qu’elle contient tellement de points positifs qu’on ne peut s’y opposer pour des raisons morales ou religieuses. Les enfants à naître sont des membres de la famille humaine. Si la charte les exclut, cela est injuste.
 
La deuxième raison est que la Charte permet à la Cour Suprême de faire tomber toute législation qui protège les enfants à naître. L’interprétation de la charte est du ressort de la Cour suprême. Quelle que soit la décision d’un gouvernement, la Cour suprême a le dernier mot.
 
La troisième raison est que la charte attaque l’autorité parentale en éliminant les « discriminations » selon l’âge. Les procédures sur l’avortement qui demandaient le consentement des parents lorsque la personne demanderesse était d’âge mineur, sont effectivement tombées.
 
Pour ces raisons, dès la mise en place de cette « Charte des droits et libertés », Campagne Québec-Vie a dénoncé avec vigueur l’injustice intrinsèque de cette charte reniant les personnes les plus vulnérables de la population qu’elle est censée protéger!

L'immense injustice que contient cette charte en fait un texte des plus discutables. Trop de gens ont oublié qu'elle n'est qu'un texte humain, répondant à des objectifs politiques précis.

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

671 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire