M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Cette mère a choisi la vie pour « Pinocchio ». Elle n’en éprouve aucun regret malgré les reproches dont l’ont accablée des inconnus.

Ollie_dit_Pinocchio.jpgOllie le petit « Pinocchio »

Par Nancy Flanders (LiveActionNews) traduit par Campagne Québec-Vie

Amy Poole découvre après l’échographie de sa 20ème semaine de grossesse qu’il y a une excroissance qui se développe de façon imprévue sur la face de son fils à naître. Lorsque le petit garçon naît en février 2014, Poole est choqué en voyant son nez – qui lui rappelle celui de Pinocchio.

« Lorsqu’ils ont mis Ollie dans mes bras, j’étais tellement surprise que j’en perdis la parole, » dit Poole au The Daily Mail. « Il était si petit, mais il y avait cette énorme excroissance de la taille d’une balle de golf sur son nez. Au début je me demandais comment j’allais m’adapter à cela. Mais je savais que j’allais l’aimer quelle que soit son apparence. »

Selon The Daily Mail, Ollie passa après sa naissance une IRM du cerveau qui confirma les soupçons du Médecin sur la présence d’une encéphalocèle. On parle d’une encéphalocèle lorsqu’il y a une extériorisation d'une partie du cerveau à travers un orifice présent dans le crâne, créant une masse – qui s’est développée dans le cas d’Ollie sur son nez.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Ollie avait besoin d’une opération chirurgicale afin de libérer le cerveau de la protubérance et afin de libérer aussi le canal nasal pour lui permettre de respirer correctement.

Ollie_dit_Pinocchio-1.jpg
Le petit Ollie

« J’avais très peur de laisser Ollie subir cette grosse chirurgie, » raconte Poole. « Il était si fragile et je ne pouvais pas supporter l’idée de le perdre. Mais les médecins m’expliquèrent qu’il risquait de contracter une infection ou même la méningite s’il trébuchait et heurtait son nez en tombant – j’acceptai donc l’opération. »

Ollie fut opéré à 9 mois afin de drainer la masse formée par le liquide cérébral et reconstruire son nez. Sa mère dit qu’après la chirurgie, Ollie n’était que sourire et rire malgré la large cicatrice sur sa tête.

Ollie_dit_Pinocchio-2.jpg
Amy Poole et son fils après l'opération

Aujourd’hui Ollie est âgé de trois ans, il a complètement récupéré et il aime jouer avec sa grande sœur Annabelle.

« Il a un merveilleux caractère et il me fait toujours rire aux éclats, » dit Poole. « En plus Annabelle et lui sont les meilleurs amis au monde – ils sont toujours en train de faire des espiègleries. »

Poole sait qu’Ollie ne pourrait jamais ressembler aux autres enfants et elle s’inquiète du fait qu’il devra affronter les mêmes critiques qu’elle, par rapport à son nez et à sa vie. Tous deux ont reçu des commentaires durs et blessants venant de la part d’inconnus.

« Une dame m’a dit une fois que je n’aurais jamais dû le mettre au monde, » déclare Poole. « J’ai pratiquement fondu en larmes. Pour moi, Ollie est parfait. Il est mon vrai petit Pinocchio et je ne pourrais pas être plus fière de lui. »

Publicité



Laissez un commentaire