M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

1111 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Avortements et pilules contraceptives augmentent sérieusement le risque de développer le cancer du sein

Sur le site de LifeSiteNews du 3 janvier 2014:


(Imaginer une vie sans avortements et pilules contraceptives est déjà une bonne façon d'imaginer une société sans cancer du sein)


(Photo : MTSOfan sur flickr.com, licence creative commons)



NEW DELHI 3 Janvier 2014 ( LifeSiteNews.com ) - Une nouvelle étude en Inde a prouvé que les femmes qui ont subi un avortement sont 6,26 fois plus susceptibles de développer un cancer du sein que les femmes qui n'ont pas de tels antécédents.
 
Un rapport publié dans le numéro actuel du Journal indien de cancer suggère que l'avortement rend le tissu musculaire de la poitrine (épithélium) plus susceptibles d'agir comme un agent de production de cancer. (...)
 


Peut-être plus troublant , ce n'était pas le plus grand risque de cancer auquel font face les femmes .
 
Les femmes qui consomment des pilules contraceptives orales ont un taux 9,5 fois plus élevé de cancer du sein que les femmes qui n'utilisent pas ces médicaments , affirment les chercheurs.
 
«Nous avons constaté une utilisation à long terme de contraceptifs oraux ( OCP ) plus élevé chez les personnes atteintes de cancer du sein par rapport à des personnes en bonne santé, " a déclaré le chercheur principal, le Dr Umesh Kapil du département de gastro-entérologie et nutrition humaine à l'Institut indien des sciences médicales ( AIIMS ) à New Delhi .


 (...)
 
Le texte intégral de l'étude intitulée « facteurs AIIMS reproduction et cancer du sein : une étude cas- contrôle à l'hôpital de soins tertiaires de l'Inde du Nord " est disponible ici .

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

1111 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire