M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Un ancien avorteur décrit l'horreur du démembrement au cours d'une audition visant les pratiques de Planned Parenthood

D_E_image_copy.jpg

Par Becky Yeh de Live Action News - Traduit par Campagne Québec Vie

Le 8 octobre 2015 (Live Action News) -- Le Comité de la Maison de la Justice américaine a entendu et examiné la procédure d'avortement et l'éthique médicale de Planned Parenthood, la plus grande «chaîne» d'avortement du pays.

Les personnes ayant livré un témoignage sont le praticien Dr. Anthony Levatino; une ancienne manager au Planning, Sue Thayer; et Luana Stoltenberg, victime de traumatisme et de stérilité suite à un avortement exécuté par l'institution.

Au cours de l'entretien, Dr. Levatino a partagé des détails particulièrement macabres à propos des délivrances précoces du second trimestre (nommées D&E pour dilatation et évacuation), qu'il décrit comme des opérations menées "à l'aveuglette".

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

"Avec un avortement D&E - le démembrement, si vous préférez- les chances de donner naissance à un fœtus cliniquement viable sont nulles, confesse Levatino.

LR1.jpg

Levatino décrit comment les avorteurs atteignent le ventre de la femme enceinte avec une pince qui va ramener à l'extérieur les parties du corps du fœtus, par la force. Cette procédure violente a pour but d'arracher les membres de l'enfant de son torse, qui se vide de son sang à en mourir, dans l'utérus.

"Attraper et sortir, encore", telle est sa description "vous prélevez un bras, ... et parfois un petit visage sort et vous regarde fixement."

Levatino déclare avec aplomb: "Félicitations! Vous venez juste de terminer un avortement D&E. Vous venez expressément d'affirmer le droit de choisir."

(Le choix est un argument des pro-avortements, ndlr)

Levatino qui a procédé à plus de 1 200 avortements, laisse ensuite défiler une conversation téléphonique enregistrée par la ligue des pro-vie, pour fournir une compréhension supplémentaire au drame de l'avortement systématique aux États-Unis. Ainsi la vidéo relate des détails sordides sur des avortements en fin de grossesse et les usages en cours dans ces cliniques.

Un descriptif détaillé de l'avortement D&E par le Dr. Levatino, dont sont tirés les quelques extraits ci-dessous, peut être lu en ligne en cliquant ici:

Imaginez un moment que vous êtes un gynécologue-obstétricien "en faveur du choix", comme je l'ai été. Votre patiente, est une adolescente de 17 ans enceinte depuis 20 semaines. A cette date, son utérus est remonté jusqu'à son nombril et elle ressent les coups de son bébé depuis les dernières semaines. Si vous pouviez le voir, son enfant a la taille d'une main sans compter les jambes.

Votre patiente est maintenant endormie sur une table d'opération avec les pieds dans des étriers. Avant d'entrer dans la salle, j'ai bien lavé mes mains avec un linge stérile, et fait enfiler mes gants par une collaboratrice.

La première chose à faire est d’ôter le laminaire (algue à fort gonflement) qui a été placé quelques heures plus tôt en bas du col de l'utérus pour le dilater et permettre l'accomplissement de la procédure. Ceci fait, je dirige mon attention sur les instruments chirurgicaux placés soigneusement à ma droite.

Tout d'abord je dois saisir un cathéter de 5 mm de diamètre, un tube de plastique translucide de 22 cm de long, avec un embout de 2 cm. Imaginez-vous placer cet instrument à travers l'utérus et demander à l'aide-soignante d'enclencher l'appareil à succion connecté. Ce que vous devriez voir est un liquide jaune clair qui ressemble à de l'urine passant par la sonde collectée par la machine à succion. C'est le liquide amniotique entourant le bébé et qui le/la protège.

L'aspiration terminée, c'est au tour d'une pince à crampon en forme de ciseau. Elle mesure 33 cm et est en acier inoxydable, au bout, ses mâchoires font 6,5 cm sur 2, avec des rangs de stries acérées, ou des dents. Ce qui sert à attraper et écraser les tissus organiques. Quand il tient, il ne lâche pas.

Un avortement D&E du second trimestre est une procédure aveugle, le bébé peut se trouver dans n'importe quelle position à l'intérieur de l'utérus. Imaginez-vous essayant d'attraper tout ce que vous pouvez avec la pince. A vingt semaines de gestation, l'utérus est fin et sensible, il faut être vigilant et ne pas perforer ou détériorer les parois. Dès que vous avez atteint quelque chose, il faut appuyer sur les pinces pour accrocher le mieux possible, et vraiment fort. Alors je sens quelque chose venir, comme je retire une jambe entière et parfaitement formée de 10 à 12 cm de long. Il faut ensuite attraper le reste. Préparer les pinces et tracter très fort encore une fois, pour sortir un bras de la même taille. Encore et encore avec la même pince, ramener la colonne vertébrale, les intestins, le cœur, et les poumons.

La partie la plus difficile de l'opération est d'extraire la tête du bébé. A cet âge-là, le crâne est de la taille d'une prune, et il est en train de flotter librement à l'intérieur de la cavité utérine. Vous pouvez être sûr de l'attraper avec les pinces que si vous avez enfoncé vos doigts aussi loin que possible. Vous ne pouvez savoir que vous l'avez que quand vous écrasez quelque chose et observez une sorte de gélatine blanche sortir de l'utérus. C'était le cerveau du bébé. Ensuite vous pouvez retirer les morceaux du crâne. Si c'est vraiment un mauvais jour, comme c'est souvent le cas, un petit visage peut venir vous hanter.

Félicitations! Vous venez d'accomplir avec succès un avortement D&E avec aspiration. Vous lui avez permis d'avoir le choix. Et vous venez de gagner 600 dollars US en quinze minutes.

L'interrogatoire est venu répondre à des caméras cachées qui montraient le personnel de Planned Parenthood monnayer et vendre des parties de fœtus. Ce sont en tout dix vidéos en provenance du Centre pour le Progrès Médical qui exposent des hauts responsables discutant de leur rôle dans ce trafic d'organes en élaborant des procédures pour obtenir des tissus intacts pour leurs clients, en produisant ce qui semble être des avortements partiels, illégaux.

Cette audition parle des pratiques abortives qui sont absolument répandues à travers la profession ou l'industrie. Suite à la publication ces vidéos filmées en caméra cachée, des nombreuses enquêtes à l'encontre de ce géant de l'avortement ont été ouvertes, tant au niveau fédéral qu’au niveau national. Déjà cinq États ont renoncé à financer Planned Parenthood, et les 500 millions de dollars engrangés par l’argent des contribuables ont fait l’objet d’analyses approfondies.

A la lumière des infractions et du scandale, les législateurs ont appelé à un réacheminement des fonds accumulés grâce à l’argent des contribuables, faisant valoir que les  femmes seraient mieux servies si cet argent était destiné au financement de cliniques fournissant des soins et des services complets aux femmes et à leurs familles.

Publicité

×

IL NE RESTE QUE 2 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2601 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 2 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire