M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

« Je n'ai pas été désirée. Qu'importe ? puisque j'ai été aimée. » : Jocelyne Robert, sexologue

L'un des arguments fallacieux des pro-choix est qu'un enfant non désiré sera nécessairement malheureux et qu'il vaut mieux l'avorter pour son bien ! Et ce, malgré tous les démentis des enfants nés, non désirés, et qui sont heureux qu'on les ait laissé en vie!

(Photo : Alain Bachelier sur flickr.com, licence creative commons)

Voici ce que raconte la sexologue Jocelyne Robert :

Je suis le fruit tardif d'une corbeille de sept enfants ; une demi-génération me sépare du frère auquel j'ai volé le titre de benjamin. Ma mère est devenue enceinte de moi à 40 ans, en période stérile de son cycle et... malgré le condom, m'a-t-elle raconté. Quand on me demande ce qui m'a amenée à la sexologie, je réponds que rien n'a  pu m'y déterminer autant que ma naissance impromptue

Je n'ai pas été désirée. Qu'importe ? puisque j'ai été aimée.

ROBERT, Jocelyne. Parlez-leur d'amour... et de sexualité, éditions de l'Homme, Montréal, 1999, p. 17)

Jocelyne Robert, comme la quasi-totalité des enfants non désirés, semble bien heureuse d'être en vie!

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire