M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2666 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 5 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

30 % de plus de bébés chez les adolescentes du Nouveau-Brunswick

Sur le site de Radio-Canada du 29 novembre 2012:

 

 

 

Le nombre d'adolescentes qui ont donné naissance à un enfant l'an dernier au Nouveau-Brunswick est supérieur à la moyenne nationale dans une proportion de 30 %.

Cette donnée est tirée du rapport sur l'état de l'enfance publié la semaine dernière par le défenseur des enfants et de la jeunesse, Christian Whalen.

La directrice générale du Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick, Sarah LeBlanc, croit que le peu d'éducation sexuelle à l'école et les obstacles menant à un avortement dans la province expliquent en partie le phénomène.

« Chaque femme qui veut avoir un avortement financé publiquement doit avoir l'accord de deux médecins. Ça doit être fait pour des raisons médicales. Donc, c'est une embuche à l'accès à l'avortement pour toutes les femmes, incluant les jeunes femmes qui sont possiblement les plus vulnérables dans ce cas-là », affirme Mme LeBlanc.

Le Nouveau-Brunswick a la chance de voir naître tous ces bébés qui auraient été tués ici au Québec. Espérons que les autres provinces verront également leur nombre d'adolescentes donnant naissance à un enfant augmenter, en attendant qu'un cours d'éducation à l'amour leur apprenne que l'amour vrai sait attendre, jusqu'au mariage!

 

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2666 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 5 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire