M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2827 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 5 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

284 enfants à naître retrouvés dans la forêt russe, ayant probablement servi d'ingrédients pour fabriquer des cosmétiques

Sur le site de Canoe du 24 juillet 2012:

 

(Neocutis, l'une des marques utilisant des enfants à naître pour fabriquer ces cosmétiques)

 

La police russe, alertée par des promeneurs, a découvert 248 foetus humains, apparemment issus d'avortements, dans une forêt de la région de Sverdlovsk, a annoncé mardi le parquet local.

«Nous sommes en train d'enquêter sur la découverte. Nous attendons les résultats», a déclaré à l'AFP une porte-parole du parquet, sans plus de précisions.

Les foetus, qui se trouvaient dans quatre tonneaux en plastique d'une capacité de 50 litres, ont été découverts dimanche soir dans un ravin près du village d'Anik, à environ 75 km au nord d'Ekaterinbourg, la capitale de la région, a précisé l'antenne locale du ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Les policiers, alertés par des habitants, ont également découvert sur les lieux des étiquettes portant les chiffres «40, 24, 27 et 14» qui pourraient être les numéros des hôpitaux ayant jeté les foetus, d'après cette même source.

«Selon les premières conclusions, au moins quatre hôpitaux peuvent avoir un rapport» avec cette affaire, a déclaré dans le communiqué le porte-parole de l'antenne locale du ministère, Valéri Gorelykh.

(...)

La présidente de la commission pour la famille, les femmes et l'enfance à la Douma, Elena Mizoulina "a dénoncé l'existence d'une filière clandestine en Russie, fournissant des foetus tardivement avortés à des fins cosmétiques."

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2827 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 5 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire