M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

1620 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Qui est le plus pauvre? Réponse officielle de CQV à l'article sur Développement et Paix paru dans Pastorale Québec

Dans le dernier numéro du magazine Pastorale Québec, de septembre 2011, un article revient sur la crise au mouvement Développement et Paix. Un passage nous a fait sursauter. Il rejoint un questionnement que nous avions depuis des années sur le mouvement Développement et Paix (D et P).

Voici ce passage comportant une citation de Charles-Eugène Bergeron, représentant des diocèses de Québec, Chicoutimi et Baie-Comeau au Conseil national de D&P : «Mais il (M. Bergeron) en garde l'impression que pour ces groupes qui défendent vigoureusement les valeurs traditionnelles et combattent activement avortement et contraception, « d'autres dimensions essentielles de la vie, comme la vie des communautés et leur intégrité culturelle, la dignité des personnes et la qualité de l'existence au quotidien, semblent vraiment moins importantes. »

Nous relevons d'abord l'expression pour ces groupes qui défendent vigoureusement les valeurs traditionnelles et combattent activement avortement et contraception. » L'auteur de ces lignes semble s'exclure, lui et D&P, de ces groupes et de leurs actions. Ces actions sont donc ni plus ni moins importantes à ses yeux que les suivantes, et nous les citons, « la vie des communautés et leur intégrité culturelle, la dignité des personnes et la qualité de l'existence au quotidien. »

Et nous lui retournons la question car elle est capitale. Quel est la priorité? Quel enjeu primordial vient avant toute autre action? Quelle est la plus grande pauvreté? Qui est le plus pauvre?

Avant de répondre à ces questions, nous aimerions lui en poser une autre, à lui et à tous ceux et celles qui partagent sont point de vue, peut-être la question clé de ce débat. Reconnaissez-vous que l'embryon, le fœtus, l'enfant à naître est une personne à part entière égale en dignité avec toute personne déjà né? Y-a-t-il pour vous une égalité ou considérez-vous que l'une a plus d'importance que l'autre?

Si vous nous répondez qu'il y a un degré, une inégalité entre ces personnes, cette ignorance des principes philosophique et scientifique sur l'humanité de l'enfant à naître expliquerait votre questionnement sur l'importance première accordée aux groupes pro-vie à la question de l'avortement.

Mais si vous considérez qu'il y a réellement égalité, nous vous retournons sévèrement la question « Comment se fait-il que pour certains groupes se disant au service des plus pauvres, « la vie des communautés et leur intégrité culturelle, la dignité des personnes et la qualité de l'existence au quotidien » passent avant le droit de vie ou de mort que l'on exerce sur d'autres pauvres?

Qui est le plus pauvre? Celui qui est pauvre et malheureux où celui que l'on tue parce qu'il pourrait être pauvre et malheureux? Le plus pauvre, c'est celui qui n'a pas le droit d'être pauvre.

Il est incompréhensible, pour ne pas utiliser les mots beaucoup plus forts que nous ressentons en pensant à l'inaction des ces mouvements dits au service des plus pauvres, que ces dits mouvements n'aient aucun souci, aucune action directe pour sauver les 55 millions d'enfants torturés et tués par avortement chaque année dans le monde. POURQUOI? Pourquoi ce silence? pourquoi ce désintérêt? Pourquoi cet abandon? Êtes- vous oui ou non supposés vous préoccuper du sort des plus faibles et des plus pauvres de cette planète? Que faites-vous? Que dites-vous?

Le premier droit, la première pauvreté à combattre, c'est d'abord de GARDER LES PAUVRES EN VIE. Après, on pourra d'une façon où d'une autre combattre pour améliorer leur condition de vie.

Le droit à la vie, le combat contre l'avortement est le combat le plus important pour le pauvre. L'enfant tué aujourd'hui n'est pas le même que l'on pourra aider demain. Comment ne pouvez-vous pas le comprendre?

Nous n'attendons pas seulement une action directe de lutte contre la pauvreté, contre la faim dans le monde, tel que le fait Développement et Paix actuellement. Nous soutenons cette action, en autant qu'elle soit accomplie pour le bien intégral des personnes et des peuples secourus. Nous attendons aussi, prioritairement, une action directe, une parole claire contre l'élimination des pauvres par avortement.

« … IL N'EST PAS POSSIBLE DE RÉALISER LE BIEN COMMUN SANS RECONNAÎTRE ET PROTÉGER LE DROIT À LA VIE, SUR LEQUEL SE FONDENT ET SE DÉVELOPPENT TOUS LES AUTRES DROITS INALIÉNABLES DE L'ÊTRE HUMAIN. ET UNE SOCIÉTÉ NE PEUT AVOIR UN FONDEMENT SOLIDE SI, TOUT EN AFFIRMANT DES VALEURS COMME LA DIGNITÉ DE LA PERSONNE, LA JUSTICE ET LA PAIX, ELLE SE CONTREDIT RADICALEMENT EN ACCEPTANT OU EN TOLÉRANT LES FORMES LES PLUS DIVERSES DE MÉPRIS OU D'ATTEINTES À LA VIE HUMAINE, SURTOUT QUAND ELLE EST FAIBLE ET MARGINALISÉE. (Évangile de la Vie, no 101)

Une société affirmant travailler pour la paix et pour le développement des plus pauvres et des pays les plus pauvres, se contredit radicalement en tolérant l'avortement, en se désintéressant de ces questions et les réservant à certains organismes « attachés aux valeurs traditionnelles ».

Nous appelons, pour les soutenir pleinement, les organismes « sociaux » à faire preuve de cohérence, à soutenir comme base de tous les droits, le droit à la vie. Nous les appelons à prendre la parole et à agir concrètement et directement, non seulement comme elles le font déjà en venant en aide aux femmes enceintes en difficulté, mais en faisant la promotion de lois et de structures étatiques et civiles pour protéger l'ENFANT ET SA MÈRE! Nous avons hâte de travailler avec vous, pour le développement et la paix de tous. Nous vous tendons la main, allez-vous la prendre?

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

1620 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire