M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Les jeux de la honte ?

Pendant que nos médias canadiens claironnent à la grandeur du pays le début de la folie olympique à Vancouver, le bon peuple se ferme les yeux sur cette monstrueuse industrie qui illustre à merveille la décadence de notre monde en pleine déroute.

Les Jeux olympiques modernes, déguisés en événement sportif, sont devenus des mégaprojets qui coûtent des milliards de dollars aux contribuables. Ceux-ci n’y voient que du feu ! Après les jeux d’Athènes, la Grèce n’est-elle pas au bord de la faillite ? Cette supposée compétition sportive n’est plus qu’un prétexte pour justifier une démesure complètement débile.

C’est la dictature du matérialisme qui prime ! Le dieu argent occupe la première place. L’image de l’athlète olympique pur et propre, modèle pour nos jeunes, en prend pour son rhume ! L’or est remporté par les politiciens, les commanditaires, les télédiffuseurs et les grands bonzes de l’industrie touristique. L’athlète n’est plus que de la chair à consommer, vendu à prix fort, à condition qu’il remporte des médailles.

Pour ces jeux d’hiver, Vancouver est devenue une ville ouverte afin de mieux s’adapter aux exigences des dieux du stade. Les groupes communautaires ont tiré la sonnette d’alarme en parlant des « jeux sexuels ». (La Presse, 11 février 2010). En effet, des femmes-objets viennent en grand nombre d’arriver à Vancouver venant de partout au Canada pour se prostituer. De puissants cartels du vice sont à l’œuvre depuis plusieurs mois pour faire entrer au Canada des jeunes filles du monde entier afin de répondre à la demande charnelle du marché olympique.

Toutes ces femmes exploitées sexuellement sont une honte pour le gouvernement qui a choisi au nom du « fric » de fermer les yeux sur cette pratique devenue banale. Devant la toute puissante machine de relations publiques de l’industrie olympique tout le monde fait maintenant la courbette. Même le Maire de Québec est en pèlerinage à Vancouver espérant obtenir pour sa ville les Jeux olympiques dans un avenir rapproché.

Cette « religion » olympique doit être dénoncée, car elle est en contradiction flagrante avec le message évangélique. Les Jeux olympiques postmodernes n’ont plus rien d’humain. Je ne serai pas aux premières loges pour applaudir ce triste spectacle, dont les coûts sociaux sont une véritable aberration pour notre pauvre planète.

Pierre-de-Coubertin doit sûrement se retourner dans sa tombe devant cette véritable prostitution olympique.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire