M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Euthanasie et suicide assisté : Les retraités réclament de meilleurs soins en fin de vie

Excellente nouvelle: La présidente de l'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs publics et parapublics (AQRP) déclare que "le débat sur la disponibilité de soins appropriés en fin de vie devrait avoir priorité sur celui de la décriminalisation de l'euthanasie et du suicide assisté." Et les chiffres lui donnent raison: Bien qu'au Québec plus de 35 000 personnes décèdent de « maladies chroniques susceptibles de bénéficier de soins palliatifs », le Québec ne compte que 600 (!) lits en soins palliatifs. Il me semble qu'on devrait remédier à cette lacune criante avant de parler d'euthanasie. Voici le texte intégral du communiqué de presse de l'AQRP envoyé ce matin:

EUTHANASIE ET SUICIDE ASSISTÉ : LES RETRAITÉS RÉCLAMENT DE MEILLEURS SOINS EN FIN DE VIE

QUÉBEC, le 31 août /CNW Telbec/ - À l'approche des auditions publiques de la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité, l'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP) dévoile des données obtenues grâce à la Loi sur l'accès à l'information concernant le nombre de lits en soins palliatifs dans les régions du Québec. Selon les données obtenues, le Québec compte à peine plus de 600 lits en soins palliatifs. Pourtant, en moyenne, plus de 35 000 personnes décèdent de « maladies chroniques susceptibles de bénéficier de soins palliatifs » à chaque année au Québec.

« Bien qu'il soit très difficile de déterminer avec précision l'ampleur des besoins actuels et futurs en soins palliatifs, la plupart des experts affirment que la demande augmentera de façon marquée au cours des prochaines années. Or, il a été démontré que les personnes atteintes de maladies chroniques qui obtiennent des soins appropriés sont moins portées à vouloir que l'on mette fin à leurs jours. Il nous semble donc que le débat sur la disponibilité de soins appropriés en fin de vie devrait avoir priorité sur celui de la décriminalisation de l'euthanasie et du suicide assisté », a déclaré madame Madelaine Michaud, présidente de l'AQRP.

Voici le nombre de lits en soins palliatifs, par région sociosanitaire :

  • Abitibi-Témiscamingue : 12
  • Bas-Saint-Laurent : 28
  • Capitale-Nationale : 84
  • Chaudière-Appalaches : 36
  • Côte-Nord : 31
  • Estrie : 12
  • Gaspésie - Îles-de-la-Madeleine : donnée non disponible
  • Lanaudière : 25
  • Laurentides : 41
  • Laval : 24
  • Mauricie et Centre-du-Québec : 42
  • Montérégie : 82
  • Montréal : 151
  • Outaouais : 25
  • Saguenay - Lac-Saint-Jean : 21

Voici les recommandations transmises par l'AQRP à la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité :

  • Enrichir la documentation actuellement disponible sur les soins palliatifs avec un état de situation, à jour, des soins en fin de vie à travers toutes les régions du Québec;
  • Augmenter l'offre de services publics en soins palliatifs, notamment les services psychosociaux, et augmenter les ressources financières disponibles pour aider le développement des maisons en soins palliatifs;
  • Soutenir la recherche scientifique sur les soins en fin de vie et garantir la formation et la compétence des intervenants, tant sur le suivi médical que psychosocial;
  • S'assurer de la coordination entre les différents paliers du système de santé et assurer la continuité des services dans le domaine des soins palliatifs;
  • Sensibiliser davantage la population aux différentes possibilités qui s'offrent déjà aux personnes en situation de fin de vie, comme l'arrêt de traitement et le mandat en cas d'inaptitude.

L'AQRP est la principale association indépendante de tout lien syndical représentant l'ensemble des retraités de l'État au Québec. L'AQRP se distingue également par son implication citoyenne soutenue en faveur des enjeux qui touchent toutes les personnes aînées du Québec. En 2007, l'AQRP a choisi la prévention du suicide comme cause sociale en faveur de laquelle elle s'implique.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire