M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2641 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 6 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Demande d'enquête auprès de la GRC pour des meurtres par avortement après la 20e semaine de grossesse

Enfin, des députés ont pris au sérieux le code criminel du Canada qui exige de porter secours à toute personne en danger, y compris un bébé qui vient de naître, vivant, mais blessé par un avortement raté. Il y aurait près de 500 cas de ces homicides d'enfants nouveaux nés. Sur le site du journal Le Devoir du 31 janvier 2013:

Ottawa — Trois députés conservateurs ont demandé à la Gendarmerie royale du Canada (GRC) d'enquêter sur des avortements faits à plus de 20 semaines de grossesse, car ils constituent, selon eux, des «homicides».

Les députés d'arrière-ban Maurice Vellacott, Leon Benoit, et Wladyslaw Lizon, ont envoyé une lettre à cet effet au commissaire Robert Paulson de la GRC, en date du 23 janvier 2013.
(...)
Ces «meurtres» — comme il est écrit dans la lettre — seraient la conséquence de tentatives d'avortements, qui auraient résulté en des bébés qui seraient morts après la naissance, expliquent les signataires de la lettre.
 
Ceux-ci se fient à des chiffres rapportés par le blogue Run with Life, qui précise qu'il y aurait eu 491 de ces cas entre 2000 et 2009.

Il s'agit bel et bien de meurtres et de non assistance à des personnes en danger... Pour plus de détails sur ces crimes sordides, financés par le gouvernement, vous pouvez lire les 2 articles que nous avions consacrés à ces crimes non punis. Cliquez ici et ici.