M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

2300 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Dans la tête de Loïc Tassé

(Près d'un million de personnes ont défilé devant le tombeau du Frère André à sa mort. Selon une théorie que certainement M. Tassé trouverait plausible, la peur d'être excommuniés s'ils ne s'étaient pas présentés à ses funérailles serait la raison de leur présence et de leur attente pendant des heures, voire des jours pour dire au revoir au petit frère...)

(Photo : frère Denis sur wikipédia.org, sans copyright)

 

Dans un article paru dans le Journal de Montréal, le « journaliste » se permet de comparer bêtement la foi de nos ancêtres avec l’extrémisme religieux qui tue les « mécréants »…

Les fondamentalistes religieux, nous les connaissons bien. Avant la Révolution tranquille, ils tentaient de contrôler et de terroriser les Québécois avec des histoires de péchés mortels. (...)

La population ne croyait pas à toutes les âneries qu’ils débitaient. Mais discuter avec eux ne servait à rien. Ils étaient persuadés de parler au nom de Dieu. Ceux qui leur tenaient tête risquaient d’être excommuniés. (...)

On ne sait pas quoi répondre devant tant d’ignorance et de bêtise. Rappelons du moins à M.Tassé que chez les musulmans mêmes, l’extrémisme fanatique est minoritaire. Et que le jihad chrétien n’a jamais existé au Québec…

Depuis les débuts de la colonie, personne n’a été pendu parce qu’il n’allait pas à la messe le dimanche et, pour un incroyant, vous pensez vraiment qu’une excommunication fait peur?

Nos ancêtres pratiquaient leur religion non parce qu’ils avaient peur, mais parce qu’ils croyaient en Dieu, en son Amour et, oui, la croyance que l’on peut refuser l’amour de Dieu pour en vivre séparé, l’enfer, est toujours dans la doctrine chrétienne.

M. Tassé ne comprend pas la foi de nos ancêtres, pas plus qu’il ne comprend la doctrine chrétienne, et il croit que nos ancêtres partageaient son ignorance religieuse, d’où la nécessité qu’ils aient été forcés à croire aux balivernes simplistes qu’il s’imagine être la doctrine chrétienne…

Y a-t-il quelqu’un au Journal de Montréal qui pourrait fournir discrètement un catéchisme à M. Tassé, pour ne pas enfoncer le clou sur ses préjugés qu’il déverse à gauche et à droite, sans se rendre compte que tous se demandent autour comment un « journaliste » peut écrire ainsi sur un sujet dont il ne connaît strictement rien… ?

Lorsque M. Tassé aura appris les connaissances de base sur le christianisme, alors il pourra peut-être cesser de voir du fondamentalisme partout où se présente un phénomène qu’il ne comprend pas…

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

2300 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire