M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

40 % des grossesses au Vietnam se terminent par un avortement

bebe_vietnamien.jpgSur le site du journal Le Figaro du 24 novembre 2014 :

(Photo : Craig Bellamy sur flickr.com, licence creative commons)

(...)Dans un petit cimetière d'Hanoï, Nguyen Van Thao ouvre la porte d'un frigo. A l'intérieur, un grand sac plein de foetus ensanglantés. Au Vietnam, qui a l'un des taux d'avortement les plus élevés au monde, fossoyeurs improvisés et médecins sont débordés. (...)

"Pour notre journée la plus chargée, nous avons reçu 30 foetus", explique Thao, qui dirige une équipe de volontaires, la plupart catholiques, qui se chargent de les collecter dans des cliniques pratiquant l'avortement dans la capitale.

"Il est difficile de dire combien nous en avons enterré", précise Nguyen Thi Guy, un volontaire de 62 ans, qui aide à envelopper les foetus avant qu'ils ne soient enterrés dans un coin du cimetière. (...)

Du moins, grâce à la compassion de ces chrétiens, ces enfants ont une sépulture, alors qu'au Québec, ils terminent aux ordures, ou dans la fabrication de produits cosmétiques...

Il y a certainement une oeuvre à accomplir ici, procurer une sépulture pour ces enfants morts dans des conditions atroces. Mais comme un certain «profit » supplémentaire pour les avorteurs peut être tirés des dépouilles de ces enfants, ils seraient étonnants qu'elles soient remises aux personnes compatissantes désirant les inhumer.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire