M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Une journaliste pro-vie est la cible de menaces de mort et de viol


D.C. McAllister

Blog d'Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo : D.C. McAllister/DailyWire

Quand je pense que certains proavortement prétendent que les pro-vie sont dangereux, c'est plutôt le contraire qui est vrai, à savoir qu'il y a des partisans de l'avortement violents.

Extrait du DailyWire :

Après avoir publié un fort message pro-vie sur Twitter la semaine dernière, la journaliste et commentatrice D.C. McAllister, collaboratrice du Daily Wire et de PJ Media, a contacté la police et quitté les médias sociaux après une série de «menaces authentiques de mort et de viol», dont des menaces visant sa famille.

Cette situation alarmante commença avec un tweet, que McAllister a posté la semaine dernière, critiquant «l'hystérie de l'avortement.»

«À la racine de l'hystérie de l'avortement, il y a le désir débridé des femmes d'avoir des rapports sexuels irresponsables. Le sexe est leur dieu. L'avortement est leur sacrement,» écrivit McAllister. «C'est odieux, car les femmes sont passées des sommets, être la force civilisatrice du monde, à la boue de la dépravation déshumanisante.»

Outre l'indignation prévue de la clique proavortement en ligne, McAllister, une survivante de viol, a révélé qu'elle a commencé à recevoir des menaces, en dehors de Twitter, qui l'inquiétaient suffisamment elle ainsi que sa famille pour qu'elle se sente obligée de contacter les autorités.

Publicité
La dernière superstition : un livre coup de foudre qui réfute l'athéisme

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire