M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Une famille montre des photos saisissantes de leur bébé né à 19 semaines

Zane_James_McFarlane-Shelby_Wixo-Kaden_McFarlane.pngZane James McFarlane, Shelby Wixo sa mère et Kaden McFarlane son père.

Par Nancy Flanders (LiveActionNews) — traduit par Campagne Québec-Vie

Zane James McFarlane, bébé de Shelby Wixo et Kaden McFarlane, est né le 8 janvier 2017 à seulement 19 semaines de grossesse. Zane pesait 8,5 oz (241 g) et n’a vécu qu’une minute en dehors du ventre de sa mère. Un membre de la famille a partagé les photos sur Facebook et avec le blogue Life Defenders.

Zane_James_McFarlane-Shelby_Wixo-Kaden_McFarlane-1.jpgBébé Zane est né prématurément à 19 semaines de grossesse.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Zane_James_McFarlane-Shelby_Wixo-Kaden_McFarlane-2.jpg

Zane_James_McFarlane-Shelby_Wixo-Kaden_McFarlane-3.jpgZane est prise en photo avec ses parents Karen et Shelby après sa naissance survenue à seulement 19 semaines de grossesse.

Zane_James_McFarlane-Shelby_Wixo-Kaden_McFarlane-4.jpgZane est né à seulement 19 semaines de grossesse, trop jeune pour survivre hors du ventre de sa mère.

Zane_James_McFarlane-Shelby_Wixo-Kaden_McFarlane-5.jpgZane dans les mains de sa mère Shelby après être né à seulement 19 semaines de grossesse.

Ces photos de Zane démontrent qu’il était bel et bien un être humain, et non un « tas de cellules » ou un simple « tissu » comme voudrait nous ferait croire l’industrie de l’avortement. La vie de Zane, bien que courte, est un témoignage de l’humanité des enfants à naître. Son minuscule corps montre que lui et les autres enfants à naître sont réellement humains, bien qu’ils soient souvent la cible des avorteurs. À 19 semaines de grossesse, Zane était capable d’entendre sa mère lui parler et lui chanter des chansons. Il apprenait à reconnaître les voix de ses proches. À cet âge, les enfants à naître sont aussi capables de ressentir la douleur et répondre à des stimuli, tels que des aiguilles, avec des niveaux de stress élevés. La mère de Zane commençait probablement à sentir les petits coups de pieds et poings de son bébé.

Les enfants à naître sont avortés à 19 semaines de grossesse à travers une procédure appelée « dilatation et extraction » (avortement par démembrement). Lors de cette procédure, les enfants à naître sont démembrés par l’avorteur. Celui-ci complète ensuite cette horrible procédure en broyant le crâne. L’ancien avorteur, docteur Anthony Levatino, explique la procédure d’avortement dans cette vidéo :

Les enfants comme Zane sont de magnifiques êtres humains qui méritent de vivre. Tout ce dont ils ont besoin, c’est du temps pour grandir en toute sécurité dans le ventre de leur mère.



Laissez un commentaire