M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Une caserne de pompiers au Canada est la première au pays à installer une boîte pour nouveau-nés abandonnés

Par Jack Bingham — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Pixel-Shot/Adobe Stock

7 décembre 2021, Strathmore, Alberta (LifeSiteNews) — Un service d’incendie canadien a installé une « boîte sûre » pour les femmes en crise qui renoncent à leur nouveau-né.

Une caserne de pompiers de Strathmore, en Alberta, une petite ville située à environ 50 kilomètres à l’est de Calgary, serait la première au Canada à mettre en place une boîte de dépôt sécurisée pour permettre aux mères de déposer anonymement et en toute sécurité les nouveau-nés dont elles estiment ne pas pouvoir s’occuper correctement.

« Nous sommes vraiment ravis de pouvoir offrir ce service à notre communauté et aux communautés environnantes également », a déclaré l’homme derrière cette initiative, le capitaine de quart Eric Alexander. « C’est assez spécial d’être les premiers au Canada ».

Selon la Canadian Broadcasting Corporation, la boîte est façonnée dans le mur de la caserne de pompiers et comporte une lourde porte permettant l’accès au public. « Une fois ouverte, la porte donne accès à un couffin fermé et chauffé pour le bébé. Lorsque la porte se referme, elle se verrouille et une alarme silencieuse se déclenche pour alerter le personnel du service d’incendie ».

Comme le rapporte la CBC, l’initiative, appelée Hope’s Cradle [Berceau de l’espoir], a été lancée par Alexander après qu’un nouveau-né ait été retrouvé mort dans une benne à ordures à Calgary la veille de Noël 2017. Comme Alexander était un nouveau père à l’époque, l’histoire « est restée dans son esprit », et il s’est associé à une organisation appelée « Gems for Gems », qui travaillait sur un projet similaire à l’époque.

« Pour cette première, nous avons établi un partenariat avec la ville de Strathmore, mais nous voulons en établir plusieurs dans toute l’Alberta et dans tout le Canada », a déclaré Jordan Guildford, PDG et fondateur de Gems for Gems, une organisation caritative qui vise à mettre fin à la violence domestique.

Assurant la protection des femmes qui utilisent le service, M. Alexander a ajouté : « Nous voulons nous assurer que les futures mères savent que leur anonymat sera protégé et ne sera en aucun cas divulgué, à condition que l’enfant soit remis sans signes de négligence ou d’abus ».

Bien qu’il s’agisse de la première initiative de ce genre dans une caserne de pompiers, deux hôpitaux d’Edmonton, en Alberta, disposent également de services similaires appelés Angel Cradles [Berceaux des anges], où les mères peuvent confier leurs enfants de manière sûre et anonyme.

M. Alexander espère que ses efforts inciteront d’autres casernes de pompiers du pays à mettre en place des options similaires pour leur communauté, afin de protéger les nouveau-nés et les mères qui se trouvent dans des situations précaires ou dangereuses.

Publicité
Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire