M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Un site internet sur le suicide assisté conduit une jeune fille à sa mort

Alex Schadenberg (Coalition pour la prévention de l’euthanasie) — Photo (rognée) : Freepik

Le 22 mai 2019, Jackie Bieber trouva sa fille Shawn Shatto sur le sol de sa chambre, froide et insensible. Elle tenta de la réanimer, mais en vain.

Au début, elle ne réalisa pas que Shawn était morte par suicide. Ce qu’elle allait bientôt apprendre, c’est que sa fille, qui souffrait de dépression et d’anxiété, avait reçu des instructions et avait été encouragée à se suicider par le biais d’un site internet d’aide au suicide.

Un article écrit par Jennifer Passmore, publié par Moms.com, explique la situation :

Shawn était aux prises avec la dépression et l’anxiété depuis des années, elle voyait un thérapeute et prenait des médicaments. Au départ, Bieber ne pensait pas que sa fille avait pris sa propre vie. C’est-à-dire jusqu’à ce qu’elle découvre plusieurs choses troublantes sur le téléphone portable de sa fille, notamment des messages provenant d’un site internet qui enseigne aux gens comment se suicider.

La tante de Shatto, Elizabeth Hoffman, affirme : « Ils l’encourageaient à franchir la ligne d’arrivée du suicide ». Sur le site, plusieurs personnes lui disaient quel genre de médicaments mélanger pour se suicider. Ils eurent ensuite l’audace de lui souhaiter « bonne chance » et « bon voyage ». Bieber pense que si ce n’avait été ce site internet, sa fille serait peut-être encore en vie aujourd’hui.

Jackie réagit en voulant protéger les gens comme sa fille en travaillant à faire adopter la loi Shawn (House Bill 1827). Passmore rapporte :

Depuis le jour où Shawn s’est suicidée, Jackie a plaidé en faveur de la « Loi Shawn », qui « renforce les sanctions contre toute personne qui aide au suicide, mais surtout celui de personnes âgées de moins de 18 ans ou souffrant d’un handicap mental ». Bieber aimerait que la loi Shawn soit signée par le gouverneur de Pennsylvanie Tom Wolf. Elle ne veut pas que quelqu’un se sente aussi perdu et désespéré que sa fille l’était le jour de sa mort.

Jusqu’à présent, la loi Shawn a été adoptée par la Chambre des représentants et se trouve maintenant au Sénat. Si vous souhaitez contribuer à l’adoption de cette loi, vous pouvez appeler votre sénateur local et lui demander de voter en faveur de la loi.

La loi Shawn est un moyen actif pour protéger les gens contre le suicide assisté et les sites internet qui instruisent et encouragent les gens au suicide.

[…]

Shawn Shatto n’est pas la première personne aux prises avec la dépression et l’anxiété à tomber sur un site internet d’aide au suicide donnant des instructions, et encourageant au suicide.

Ne croyez pas le mouvement pour le suicide assisté quand il dit que le suicide et le suicide assisté sont différents, alors que le mouvement pour le suicide assisté est également impliqué dans la propagation du suicide.

[…]

Publicité
La dernière superstition : un livre coup de foudre qui réfute l'athéisme

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire