M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Été 2021

prière

2497.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste 8 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de votre don en ces temps cruciaux pour nous. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Un prêtre conseille aux parents catholiques d’éviter d’envoyer leurs enfants aux écoles «catholiques» arborant le drapeau LGBT


Le Père Mark Goring, dans une vidéo le 28 mai 2021.

Par Pete Baklinski — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Fr. Mark Goring/YouTube

Ottawa, Ontario, 28 mai 2021 (LifeSiteNews) – Un prêtre catholique d’Ontario avertit les parents que les Commissions scolaires catholiques qui ont voté pour hisser le drapeau de la « Fierté » homosexuelle sur les écoles au mois de juin sont devenues un danger pour leurs enfants, et qu’ils devraient envisager d’autres méthodes d’éducation, comme les écoles catholiques privées et l’enseignement à domicile.

« La chose évidente est donc que si vous voulez que vos enfants soient préservés des idéologies du monde, vous devez trouver une alternative », a déclaré le Père Mark Goring, prêtre des Compagnons de la Croix et curé actuel de la paroisse St. Mary à Ottawa, dans une vidéo Youtube du 28 mai 2021.

Selon le père Goring, les enfants ne seront pas trompés par l’affirmation des militants LGBT selon laquelle le drapeau à rayures arc-en-ciel représente simplement la diversité, l’inclusion ou la tolérance.

« Les enfants sont très doués pour saisir les choses. Ils ne sont pas stupides. Vous pouvez leur dire que ce petit drapeau représente l’inclusion et le refus de l’intimidation. Mais ils savent, ou ils comprendront, que ce drapeau représente bien plus que cela », a-t-il déclaré.

« J’entends déjà des histoires. Des enfants de la première année du primaire rentrent à la maison en annonçant qu’ils ont des questions, qu’ils s’interrogent sur leur sexualité. En première année ! Est-ce pour cela que vous envoyez vos enfants à l’école pour qu’ils se préoccupent de leur sexualité, pour qu’ils commencent à se demander quelle lettre de la soupe alphabet leur correspond le mieux ? » a-t-il ajouté.

Le drapeau de la « Fierté » [n’est-ce pas plutôt de l’« Orgueil »] a été créé en 1978 par Gilbert Baker, homosexuel déclaré et drag queen. L’ensemble du drapeau, composé de bandes de différentes couleurs, est devenu un symbole international du mouvement homosexuel et de son idéologie, c’est-à-dire une vision de la personne humaine et de la sexualité qui est en contradiction avec la biologie, les sciences sociales, les principales religions du monde, et plus particulièrement avec la foi catholique.

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement - Été 2021

2497.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste 8 jours -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie
Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

L’Église catholique met en garde contre les dangers spirituels du comportement homosexuel, enseignant que les actes homosexuels sont « intrinsèquement désordonnés ».

« Ils sont contraires à la loi naturelle. Ils ferment l’acte sexuel au don de la vie. Ils ne procèdent pas d’une authentique complémentarité affective et sexuelle. En aucun cas, ils ne peuvent être approuvés », affirme le Catéchisme de l’Église catholique. L’Église enseigne en outre que le respect des personnes qui luttent contre l’attirance pour le même sexe « ne peut en aucun cas conduire à l’approbation des comportements homosexuels ou à la reconnaissance légale des unions homosexuelles ».

Le docteur de l’Église saint Pierre Damien a averti que l’homosexualité est une corruption « diabolique » du plan de Dieu pour la sexualité entre un homme et une femme. « Ce vice est la mort des corps, la destruction des âmes, il pollue la chair, éteint la lumière de l’intellect, expulse l’Esprit Saint du temple du cœur humain, introduit l’incitateur diabolique de la luxure, jette dans la confusion et enlève complètement la vérité de l’esprit trompé … Il ouvre l’enfer et ferme la porte du paradis... Il coupe un membre de l’Église et le jette dans la conflagration vorace de la Géhenne en furie », a-t-il écrit au XIe siècle dans son Livre de Gomorrhe.

Le père Goring a fait ces commentaires en réaction au fait que le Commission des écoles catholiques d’Ottawa a voté plus tôt de hisser le drapeau aux couleurs de l’arc-en-ciel, d’abord au Centre d’éducation de la Commission scolaire cette année, puis sur toutes les écoles l’année prochaine au mois de juin. Les Commissaires scolaires ont voté à 9 contre 1 en faveur du drapeau, malgré le fait que l’archevêque local, Mgr Marcel Damphousse, les ait avertis, lors d’une réunion précédant le vote, que le drapeau de la « Fierté » homosexuelle est une « déclaration politique qui cautionne des comportements et des modes de vie en contradiction avec l’enseignement de l’Église catholique ».

Sept des 38 Commissions scolaires catholiques de l’Ontario ont voté en faveur du drapeau de la « Fierté », notamment les Commissions scolaires catholiques d’Ottawa, Durham, Niagara, Toronto, Waterloo, Wellington et Thunder Bay.

Le prêtre a déclaré dans sa vidéo qu’il s’attend à voir de plus en plus de parents choisir des méthodes alternatives pour éduquer leurs enfants. « Les écoles catholiques privées vont se développer. Nous allons aider à collecter des fonds pour nos écoles catholiques privées qui sont fidèles à l’évangile de Notre Seigneur Jésus-Christ afin qu’elles puissent continuer à se développer et que nos enfants puissent avoir une formation conforme aux valeurs et à la morale enseignées par le Seigneur Jésus-Christ. »

Le Père Goring a déclaré à LifeSiteNews être très inquiet que les jeunes, en voyant les drapeaux de la « Fierté » se déployer sur les écoles catholiques, se méprennent au sujet l’enseignement moral de l’Église.

« Le drapeau arc-en-ciel représente pour les jeunes des idéologies sexuelles qui contredisent la loi naturelle et l’enseignement de Notre Seigneur Jésus-Christ. L’idéologie du drapeau de la “Fierté” peut semer des graines de confusion qui peuvent empêcher la sexualité d’un jeune de mûrir correctement », a-t-il dit.

Le prêtre a déclaré que les évêques doivent s’élever avec force contre ce qui se passe dans les écoles catholiques qui sont confiées à leur garde.

« Les bergers doivent s’exprimer avec audace et clarté contre les idéologies qui peuvent semer la confusion chez nos jeunes et les égarer. Les bergers pourraient écrire une déclaration dans leur bulletin pour dénoncer les mauvaises décisions prises par les Commissions scolaires. Ils peuvent travailler avec les enseignants et les agents pastoraux dans les écoles pour mettre en place de bons programmes d’évangélisation et de catéchèse. Nous pouvons soutenir les écoles privées et les programmes d’enseignement à domicile. Nous pouvons nous assurer de donner un enseignement solide depuis nos chaires et dans nos groupes de jeunes. Les prêtres pourraient se regrouper et trouver un moyen de faire pression sur les Commissions scolaires pour qu’elles soient fidèles aux enseignements de Notre Seigneur Jésus-Christ. »

Le Père Goring a déclaré que les Commissions scolaires catholiques qui continuent d’ignorer l’enseignement catholique devraient être dépouillées de leur appellation catholique.

« Une enseignante catholique m’a dit qu’elle pleurait et avait du mal à dormir depuis que la décision a été prise par la Commission scolaire. Si les fidèles catholiques ne sont pas prêts à se battre pour leurs écoles, alors oui, l’appellation “catholique” devrait être retirée. Il serait cependant triste de laisser un petit groupe de radicaux prendre le contrôle de nos écoles », a-t-il déclaré à LifeSiteNews.

Il a encouragé les parents catholiques à s’exprimer sur cette question.

Le groupe de défense des droits des parents, Parents as First Educators (PAFE), organise des manifestations en voiture le 1er juin [la date a été reportée à un moment indéterminé] pour protester contre les cérémonies de lever du drapeau de la « fierté » aux bureaux des Commissions scolaires catholiques susmentionnées. Le groupe organise également des rassemblements de 10 personnes au bureau de la Commission scolaire catholique de Niagara ainsi que devant les écoles, qui auront lieu le 31 mai à 18 h 30. Les coordonnées pour obtenir plus de détails sur ces événements se trouvent ci-dessous.

Dans sa vidéo, le Père Goring a déclaré qu’il se souciait suffisamment des personnes dont il est spirituellement responsable pour élever sa propre voix sur cette question.

« Que ce soit clair à cent pour cent : je suis en colère contre ce que font nos commissions scolaires catholiques, la direction qu’ils prennent. Je suis l’un des prêtres qui se sentent suffisamment concernés pour être en colère et pour être prêts à dire quelque chose. Nous ne jetons pas la pierre aux gens, nous ne condamnons pas et ne jugeons pas les gens, mais nous formons nos jeunes selon la morale enseignée par le Seigneur Jésus-Christ. Nous ne nous excusons pas de cela », a-t-il déclaré.

Points d’Action : Protester contre le lever du drapeau de la « Fierté » aux Sièges sociaux des Commissions scolaires.

Concernant les Commissions scolaires catholiques, des manifestations en voiture auront lieu de 13 h à 13 h 30 le mardi 1er juin [la date a été reportée à un moment indéterminé] aux endroits suivants :

Durham Catholic District School Board
(Commission scolaire catholique de Durham)
650, Rossland Road West, Oshawa
Contact PAFE : [email protected]

Halton Catholic District School Board (Commission scolaire catholique du district de Halton)
(n’a pas accepté de hisser le drapeau, mais a approuvé l’endoctrinement LGBT des élèves)
802 Drury Lane, Burlington
Contact PAFE : [email protected]

Commission scolaire catholique de Niagara
427 Rice Road, Welland
Contact PAFE : [email protected]

En plus du rassemblement du 1er juin, des rassemblements de 10 personnes auront lieu à Niagara au siège social de la Commission scolaire de Niagara ainsi que devant toutes les écoles secondaires catholiques de Niagara le soir du 31 mai à 18 h 30. Les personnes qui souhaitent passer en voiture en signe de solidarité sont également les bienvenues.

Ottawa Catholic School Board (Commission scolaire catholique d’Ottawa)
570 West Hunt Club Road, Nepean
Contact PAFE : [email protected]

Toronto Catholic District School Board (Commission scolaire catholique du district de Toronto)
80 Sheppard Av. E., Toronto
Contact PAFE: [email protected]

Thunder Bay Catholic District School Board (Commission scolaire du district de Thunder Bay)
459 Victoria Ave W., Thunder Bay
Contact PAFE : 807.475.5496

Waterloo Catholic District School Board (Commission scolaire catholique du district de Waterloo)
35 Weber St. W., — Unit A, Kitchener
Contact PAFE: [email protected]

Wellington Catholic District School Board (Commission scolaire catholique du district de Wellington)
75 Woolwich Street, Guelph
Contact PAFE : [email protected]

« Veuillez fabriquer des pancartes respectueuses pour vos voitures et les laisser à la Commission scolaire lorsque la manifestation sera terminée. Quelqu’un les recueillera et les apportera au bureau de la Commission. »

Campagne de financement - Été 2021

C'est un moment crucial pour nous. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie
Consultez Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Transformez votre vie et la culture par une consécration. Suivez ce lien.



Laissez un commentaire