M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Un médecin japonais atteint d’un cancer de stade 4 s’est donné pour mission d’aider ses patients en phase terminale à « vivre dans la dignité »


Dr Fumio Yamazaki.

Par Michael Cook (LifeSiteNews) — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Kyodo News

22 août 2023, (BioEdge) — Fumio Yamazaki, un médecin de 75 ans spécialisé dans les soins palliatifs, se bat depuis quatre ans contre un cancer de stade 4. Mais malgré sa propre maladie, il continue d’aider ses patients en phase terminale à vivre leurs derniers jours dans la dignité.

Yamazaki a commencé à travailler comme médecin dans les années 1970, mais il a rapidement été désillusionné par la manière dont les patients mourants étaient traités. Il a constaté que les patients étaient souvent laissés dans l’ignorance de leur diagnostic et qu’ils étaient soumis à des traitements inutiles et douloureux.

En 1990, Yamazaki a publié un livre intitulé « Dying in a Hospital » (Mourir à l’hôpital), dans lequel il critiquait la

dont l’établissement médical traitait les patients mourants. Il préconise une approche plus holistique des soins de fin de vie, axée sur le confort et le soutien des patients et de leurs familles.

L'article continue ci-dessous...

Ensemble, défendons la vie de la conception à la mort naturelle. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Il est devenu l’un des principaux défenseurs des soins palliatifs et a contribué à la mise en place de programmes de soins palliatifs dans les hôpitaux et les cliniques du Japon. Il a formé des milliers de médecins et d’infirmières aux soins palliatifs.

Yamazaki a choisi de renoncer à la chimiothérapie et à la radiothérapie pour son cancer colorectal, et il se concentre plutôt sur la gestion de ses symptômes à l’aide de médicaments et de thérapies alternatives. Il continue à travailler à plein temps en tant que médecin spécialisé dans les soins palliatifs et n’envisage pas de prendre sa retraite.

Yamazaki affirme que sa propre expérience du cancer lui a donné une nouvelle perspective sur la mort. Il comprend désormais l’importance de vivre pleinement chaque jour et s’engage à aider ses patients à faire de même. « Jusqu’à récemment, j’avais traité de nombreux patients et écouté leurs expériences traumatisantes. Je pouvais compatir avec eux, mais je ne pouvais pas partager leur expérience », a-t-il déclaré à Japan Today.

Il se rend seul au domicile des patients, en tenue décontractée, au volant de sa voiture et sans être accompagné d’une infirmière. Il raconte à ses patients son propre combat contre le cancer, ce qui donne lieu à des conversations sincères et honnêtes... Ce jour-là, le patient lui a demandé : « Docteur, n’avez-vous pas promis d’être à mon chevet quand je mourrai ? » « C’est mon plan... Je peux probablement le faire », répond Yamazaki.

« Je veux que mes patients vivent dans la dignité jusqu’à la fin », déclare-t-il. « Je veux qu’ils puissent dire au revoir à leurs proches et accueillir paisiblement leur mort ».



Laissez un commentaire

Ensemble, défendons la vie de la conception à la mort naturelle. Suivez ce lien pour en savoir plus.