M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Une famille accueille sa petite dernière atteinte de trisomie 21 : « Elle est une pure joie »


Rachel Campos-Duffy et sa famille.

Par Maria Gallagher (LifeNews) — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo :

Lorsque les enfants de Rachel Campos-Duffy rentrent à la maison pendant leurs vacances scolaires, ils sont surtout impatients de retrouver leur petite sœur, Valentina.

« Elle est une pure joie... de l’amour ! » dit Rachel Campos-Duffy.

Valentina a un chromosome en plus, et sa mère dit que cela la rend encore plus mignonne.

« Elle est absolument la préférée de la famille », dit Campos-Duffy avec fierté.

Mme Campos-Duffy, animatrice de télévision par câble et auteur, et son mari, Sean, ancien membre du Congrès, ont neuf enfants. La seule chose sur laquelle toute la famille est d’accord, c’est que Valentina est une personne spéciale dans leur vie.

Le clan est devenu un défenseur passionné des droits des enfants atteints de trisomie 21. Mme Campos-Duffy dit connaître de nombreuses familles dont un membre est atteint de trisomie 21. « Toutes ces familles n’ont fait que s’enrichir » de la bénédiction d’un enfant à besoins spéciaux.

Dans une interview avec Positively Pro-Life ! – une émission audio en ligne de la Pennsylvania Pro-Life Federation — Campos-Duffy a noté que la nation d’Islande, qui se vante d’un faible taux de trisomie 21, « n’a pas de remède ». Au lieu de cela, les personnes atteintes de trisomie 21 y ont été ciblées in utero pour l’avortement.

Mme Campos-Duffy dénonce ce fait, ainsi que la « culture de l’autoportrait » dans la société, qui ne respecte pas la vie humaine.

Mme Campos-Duffy, championne des femmes et des enfants, sera l’oratrice principale du banquet Celebrate Life de la Pennsylvania Pro-Life Federation, le 22 septembre à Camp Hill, en Pennsylvanie.

Alors que les jeunes sont confrontés au défi de vivre dans une « culture qui glorifie le “moi” », Mme Campos-Duffy voit des raisons d’espérer.

« En fin de compte, la seule chose qui compte vraiment, c’est la famille », dit Rachel Campos-Duffy.

Pour écouter l’entrevue complète de Rachel Campos-Duffy sur Positively Pro-Life !, cliquer ici.



Laissez un commentaire