M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Un cycliste masculin remporte la première place lors d’une course féminine dans le Massachusetts


« Catherine » Barnwell.

Par Matt Lamb — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Twitter

6 novembre 2023, Deerfield, Massachusetts (LifeSiteNews) — Un cycliste de sexe masculin, confus quant au genre, a dominé une course cette fin de semaine contre des concurrentes féminines — dernier exemple en date de femmes sportives perdant contre des hommes qui prétendent être des femmes.

« Catherine » Barnwell a remporté la première place d’une course lors de l’événement Tree House CX dans le Massachusetts. Il a battu huit cyclistes féminines alors que dans une autre course, il s’était classé 18e sur 22.

Lors de compétitions précédentes, Barnwell s’était mesuré à des hommes (il avait obtenu la mention « N’a pas terminé ») et s’était classé troisième lors d’une course contre des femmes.

L'article continue ci-dessous...

Ensemble, défendons la vie de la conception à la mort naturelle. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

La nouvelle a suscité de nombreuses critiques lorsqu’un compte X, qui suit les hommes concourant contre des femmes en cyclisme, a annoncé la nouvelle.

« Sachant qu’un homme était impliqué, les femmes auraient dû refuser de participer à la course. Quand les femmes apprendront-elles qu’elles ont le pouvoir de mettre fin à cette situation ? Il ne leur manque que la volonté », a écrit Seth Dillon de Babylon Bee.

Riley Gaines, militante du sport féminin, a qualifié le gouverneur du Massachusetts, Maura Healey, de « peureuse et lâche » pour ne pas s’être exprimée sur le fait que des hommes battent des femmes lors de leurs compétitions.

« Les hommes perdants se tiennent à califourchon sur les épaules des femmes pour se sentir champions », a écrit Jeremy Boreing, du Daily Wire. « Désolé, les filles. Votre travail acharné et votre entraînement ne sont pas plus importants que notre sentiment de vertu imméritée ».

Les athlètes féminines rêvaient de monter sur le podium des vainqueurs.

Aujourd’hui, elles sont le podium des vainqueurs.

Les hommes perdants se tiennent à califourchon sur leurs épaules pour se sentir champions.

Désolé, les filles. Votre travail acharné et votre entraînement ne sont pas plus importants que notre sentiment de vertu imméritée.

— Jeremy Boreing (@JeremyDBoreing) 6 novembre 2023

LifeSiteNews a largement documenté les hommes qui ont dominé les sports féminins, y compris un escrimeur qui a battu une femme 14 fois championne en octobre et un haltérophile canadien.

La question a suscité des réactions politiques, certains États interdisant aux hommes de participer à des compétitions féminines. Des associations sportives ont également interdit ou limité les compétitions féminines aux hommes confus du genre.

Comme LifeSiteNews l’a précédemment rapporté, la National Collegiate Athletics Association (NCAA), dirigée par l’ancien gouverneur républicain libéral du Massachusetts Charlie Baker, a récemment essuyé des critiques lors d’une audition au Sénat sur la question de l’autorisation accordée aux athlètes masculins de participer aux programmes sportifs féminins et d’utiliser les vestiaires et les douches conçus spécifiquement pour les femmes et les jeunes filles.



Laissez un commentaire

Ensemble, défendons la vie de la conception à la mort naturelle. Suivez ce lien pour en savoir plus.