M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement Carême 2020

Jésus Christ

2685 $ recueillis -- Objectif : $5000 -- Il reste 10 jours -- Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de votre précieuse collaboration en ces temps difficiles ! Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Un américain condamné à 16 ans de prison pour avoir volé et brulé un drapeau LGBT


Adolfo Martinez.

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) ― Photo : KCCI Des Moines (capture d'écran)

Un homme a volé le drapeau d’un temple protestant et l’a brûlé devant un club de danseuses nues, résultat : il est condamné à 16 ans de prison… D’après LifeSiteNews :

Un homme qui a été arrêté cet été pour avoir volé puis mis le feu au drapeau arc-en-ciel de la " fierté " LGBT d'un temple a été condamné à 16 ans de prison.

Adolfo Martinez, âgé de 30 ans, d'Ames en Iowa, a été reconnu coupable le mois dernier d'avoir commis un « crime haineux » — incendie criminel — et d'usage imprudent d'explosifs ou de feu.

Selon le Des Moines Register, Martinez a volé le drapeau qui était arboré à l'Ames United Church of Christ. Puis, à l'aide d'essence à briquet, il l'a brûlé tôt dans la journée du 11 juin 2019 devant un club de strip-tease appelé Dangerous Curves Gentleman's Club.

Le procureur du comté de Story, Jessica Reynolds, a déclaré en juin que des inculpations de « crime haineux » ont été ajoutées parce que Martinez « est soupçonné de vandalisme contre la propriété d'un individu du fait de ce qu'elle représente en matière d'orientation sexuelle ».

Considérez combien est disproportionnée la peine par rapport à l’acte, quand il y aurait quelque chose à réprimer dans la destruction d’un drapeau LGBT pour ce qu’il représente et en plus associé au nom du Christ (il faut évidemment tenir compte des facteurs tels que la provocation, la possible haine à l’égard d’un individu et non d’un concept ou de gestes, l’imprudence, l'aspect illégal du vol, etc.), tandis que des individus brûlent le drapeau américain sur le sol des États-Unis sans qu’un magistrat ne pointe le nez.

LifeSiteNews rapporte les nombreuses réactions des utilisateurs de Twitter, condamnant cette lourde condamnation.

Au passage, il y aurait bien une raison pour laquelle je pourrais être opposé à la destruction d’un drapeau dit « LGBT », c’est qu’il porte en fait les couleurs volées à l’arc-en-ciel, signe que Dieu donna qu’Il ne ravagerait plus la terre par les eaux.

Campagne de financement du Carême 2020. Merci de nous aider généreusement. L'objectif est de 5000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie
Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire