M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Tucker Carlson corrobore Mgr Viganò au sujet du Great Reset : Trudeau voit une opportunité dans le confinement

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo (rognée) : Presidentia de la República Mexicana/Attribution 2.0 Generique (CC BY 2.0)-Wikimedia Commons

Tucker Carslon, dans son émission Tucker Carlson tonight sur Fox News le 16 novembre, soulignant le manque de fondements scientifiques pour la mise en place d’une nouvelle phase de confinement dur aux États-Unis, attire l’attention de ses auditeurs sur l’opinion que Mgr Carlo Maria Viganò exprimait dans une lettre adressée à Donald Trump, président des États-Unis : le confinement, instauré sous prétexte de « pandémie », est destiné à établir une dictature universelle. Tucker Carlson, citant Mgr Viganò, dit :

« Personne, jusqu’en février de cette année », écrit Viganò, « n’aurait jamais pu imaginer que dans toutes nos villes, les citoyens pourraient être arrêtés simplement parce qu’ils avaient envie de se promener, de respirer, de garder leur commerce ouvert, d’aller à la Messe le dimanche. Et pourtant, c’est ce qui se passe actuellement partout dans le monde… les droits fondamentaux des citoyens et des fidèles sont bafoués au nom d’une urgence sanitaire qui s’avère de plus en plus instrumentalisée dans le but d’ériger une tyrannie inhumaine et sans visage. »

L’un des moments cruciaux de l’établissement de cette tyrannie serait, d’après Mgr Viganò, le Great Reset promu par le Forum économique mondial, qui se tient chaque année à Davos en Suisse, réunissant les plus grosses légumes de la finance, des politiciens et des idéologues divers. Le Great Reset, dois-je expliquer, est un plan pour l’avenir du monde dans la perspective d’un effondrement économique sur fond de l’inévitable coronavirus. Entre autres, il s’agit de mettre en place un fonds mondial — ce qui répond aux souhait d’Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU et ancien président de l’International socialiste, qui voudrait qu’un tel fonds s’élevât à 10 % du PIB planétaire — ainsi que la mise en place d’un revenu de base universel, utopie à saveur communiste.

L'article continue ci-dessous...

La dernière superstition : un livre coup de foudre qui réfute l'athéisme

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Ce discours que beaucoup qualifieraient de « complotiste » est corroboré par les propos que tiennent certains politiciens comme Justin Trudeau, souligne Tucker Carlson, faisant jouer une vidéo prise le 29 septembre qui montre le Premier ministre du Canada s’adressant aux Nations unies, rapporte The Post Millennial :

« Cette pandémie nous a fourni l’occasion de réinitialiser. Nous avons là une chance d’accélérer nos efforts prépandémiques visant à réimaginer les systèmes économiques pour qu’ils répondent réellement aux défis mondiaux tels que l’extrême pauvreté, les inégalités et le changement climatique », déclara Trudeau.

Et Carlson de parodier Trudeau : « Oh, nous avons là une chance », lance-t-il. « Non la chance de vous sauver d’un virus avec un taux de survie de 99 %. »

« Vous vous en tirerez presque certainement, et ils en sont parfaitement conscients. C’est notre occasion d’imposer des contrôles sociaux totalement inédits à la population, afin de contourner la démocratie et de tout modifier pour tout conformer à leurs étranges théories académiques, qui n’ont jamais été testées dans le monde réel et qui, soit dit en passant, n’ont pas vraiment de sens », poursuivit l’animateur de Fox News. « C’est là leur chance ».

Tucker Carlson, ayant montré plusieurs exemples du confinement actuel qui nous donnent une idée de ce que sera le repoussant Great Reset, se demande s’il sera instauré pour longtemps, terminant son propos en citant encore Mgr Viganò, selon Fox News :

Ce Great Reset est voué à l’échec parce que ceux qui l’ont planifié ne comprennent pas qu’il puisse encore y avoir des personnes prêtes à descendre dans la rue pour défendre leurs droits, pour protéger ceux qu’elles chérissent, pour donner un avenir à leurs enfants et petits-enfants.



Laissez un commentaire