M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2019

Mère et fils

35 $ recueillis -- Objectif : $7500 -- Il reste 2 semaines -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de nous aider, en ce début d'automne, à promouvoir la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Paul Gérin-Lajoie, l’un des principaux auteurs d’un système scolaire dont nous ne pouvons être fiers

Paul_Gerin-Lajoie-1.jpg
Paul Gérin-Lajoie, ex-ministre de la Jeunesse, de l’Éducation et ex-vice-premier ministre du Québec.

Par Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Source : Pour une école libre au Québec/Source de la photo : Wikimedia Commons

Décédé tout récemment le 25 juin, Paul Gérin-Lajoie, ex-ministre de la Jeunesse, de l’Éducation et ex-vice-premier ministre du Québec, s’est fait encenser par divers médias de notre province, en grande partie pour la réforme Parent qu’il a menée dans l’éducation.

Il est de bon aloi de ne pas critiquer une personne morte, paix aux morts! Ils ne peuvent plus se défendre. Cependant étant donné le grand éloge rendu à Paul Gérin-Lajoie, et spécialement pour sa réforme... déplorable, nous ne pouvons laisser les médias louer, à travers le personnage, un changement dont nous avons encore à souffrir aujourd’hui.

D’après l’historien Claude Dupuis, il n’est pas sûr que le Québec avait un retard éducatif par rapport au Canada anglais (ce qui est le cas maintenant), prétendu retard qui fut l’un des prétextes de la transformation. Avec la réforme nous perdîmes nos collèges classiques, qui faisaient pourtant l’admiration des Américains, au profit des Cégeps (et à notre détriment). L’éducation classique, axée sur la formation de l’homme, fut remplacée par une formation dite « moderne » très axée sur la formation de techniciens. La déconfessionnalisation des écoles (proposée par le rapport Parent) survint peu après.

×

Campagne de financement automne 2019

35 $ recueillis -- Objectif : $7500 -- Il reste 2 semaines -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie

Ci-bas, voici une présentation de l'historien Jean-Claude Dupuis qui traite de la réforme Parent.

Né en 1961, Jean-Claude Dupuis a étudié au Collège de L’Assomption, au Cégep de Saint-Jérôme, à l’Université de Montréal et à l’Université Laval. Diplômé en histoire, en droit et en pédagogie, il fut procureur de la couronne pendant quelques années avant de faire une maîtrise sur L’Action française de Montréal (1917-1928), sous la direction de Pierre Trépanier, et un doctorat sur Mgr Elzéar-Alexandre Taschereau et le catholicisme libéral au Canada français (1820-1898), sous la codirection de Brigitte Caulier et Nive Voisine. Spécialisé en histoire intellectuelle et religieuse du Québec des XIXe et XXe siècles, boursier du Fonds FCAR et du CRSHC, il a présenté plusieurs communications dans les sociétés savantes et publié des articles dans diverses revues, notamment la Revue d’histoire de l’Amérique française, L’Action nationale, Études d’histoire religieuse et Le Sel de la Terre. Il a remporté le Prix Guy-Frégault (1994), décerné par l’Institut d’histoire de l’Amérique française, pour son article sur “La pensée économique de L’Action française”. Se considérant comme un héritier du nationalisme groulxien, il n’hésite pas à critiquer le bilan de la Révolution tranquille et les valeurs matérialistes du Québec contemporain.

Campagne de financement automne 2019. Merci de nous aider avec un don sacrificiel. L'objectif est de 7500$.

Mère et bébé

Merci de nous aider à promouvoir la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle.

35 $ recueillis -- Objectif : $7500 -- Il reste 2 semaines -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire