M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
Le Québec prie le chapelet en public pour la fin de la crise sociétale liée au covid. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Mexique : l’État de Veracruz dépénalise l’avortement jusqu’à la 12e semaine de grossesse

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Photo (rognée) : Maria Sbytova/AdobeStock

L’État de Veracruz au Mexique a dépénalisé l’avortement jusqu’à la 12e semaine de grossesse, devenant ainsi le 4e État mexicain à avoir agi ainsi, rapporte Gènéthique :

Par 25 voix pour, contre 13 et une abstention, le congrès de l’État a adopté une réforme du Code pénal notamment « l’abrogation de l’article 152, qui punissait de peines de six mois à quatre ans de prison et d’une amende pouvant aller jusqu’à 50 jours de salaire, “quiconque cause un préjudice […] au produit de la conception” ».

Actuellement, les pro-avortement tentent de faire avancer des projets de loi visant à décriminaliser l’avortement dans presque tous les congrès du pays.

Le Québec prie le chapelet en public pour la fin de la crise sociétale liée au covid. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire