M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Magnifique déclaration des évêques de Côte d’Ivoire sur l’avortement, la contraception, etc...

Notre_dame_de_la_paix_yamoussoukro_by_felix_krohn.jpg
Basilique Notre-Dame de la Paix à Yamoussoukro, en Côte d’Ivoire.

Par Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) — Source de la photo : Wikipédia/Auteur : Felix Krohn

J’ai cru bon de vous faire part, malgré la chaleur, de cette déclaration provenant d’évêques d’un pays encore plus chaud!

J’ai vu sur le site dioceseadjiban, qu’en réaction au gouvernement ivoirien, qui s’apprête à proposer un projet de loi relatif à la « santé sexuelle » et à la reproduction, que les courageux archevêques et évêques de Côte d’Ivoire ont publié un texte clair sur l’enseignement de l’Église catholique, dont voici un extrait :

« Dès le moment de sa conception, la vie de tout être humain doit être absolument respectée, car l’homme est sur terre l’unique créature que Dieu a “voulue pour lui-même” et l’âme spirituelle de tout homme est “immédiatement créée” par Dieu; la vie humaine est sacrée parce que, dès son origine, elle comporte “l’action créatrice de Dieu” et demeure pour toujours dans une relation spéciale avec le Créateur, son unique fin. Personne, en aucune circonstance, ne peut revendiquer pour soi le droit de détruire directement un être humain innocent. »

Faut-il le rappeler? Les pays dits en développement sont l’objet de pressions de donateurs puissants (dont le Canada qui donne moins à ceux qui n’acquiescent pas) pour qu’ils acceptent la contraception, par exemple, comme condition pour êtres éligibles à l’aide financière.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire