M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Les pro-vie victimes de vols et de vandalisme de la part d'activistes proavortement

Par Micaiah-Bilger (LifeNews)

De nombreux clubs d'étudiants pro-vie et d'activités de sensibilisation de même nature dans les écoles aux États-Unis ont été la cible de vandalisme, de vols et d'autres incidents au cours du mois dernier.

Au cours du week-end, Students for Life of America a rapporté qu'un individu avait vandalisé et volé plusieurs tracts de la Southern Methodist University à Dallas, au Texas, avant que le président Kristan Hawkins n'arrête sa tournée de conférences "Lies Pro-Choice Politicians Tell"[Les mensonges que les politiciens pro-choix répandent].

« Nous condamnons totalement les attaques lâches des étudiants pro-choix qui ont trop peur de venir nous parler face à face pour discuter », a déclaré M. Hawkins. « L'événement... est gratuit, ouvert au public, et a une séance de questions-réponses ; pourtant, ces étudiants ont décidé de voler nos pancartes, c'était au plus ce qu'ils eussent pu oser, peut-être ont-ils peur d'essayer de défendre leurs idées ? »

M. Hawkins a affirmé que des activistes proavortement avaient également détruit des affiches pro-vie appartenant aux étudiants de la Robert Morris University avant son discours en ce lieu.

L'article continue après cette publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

« C'est un geste classique de la stratégie gauchiste du campus, qui cherche à limiter l'accessibilité de leurs semblables aux idées conservatrices sur le campus », écrit Spencer Brown de la Young America's Foundation, qui a parrainé la conférence Hawkins à l'université de Dallas. « Comme le montrent les photos avant et après ci-dessous, les affiches annonçant la conférence de SMU YAF avec Hawkins sont les seules qui ont été emportées. »

Au cours du dernier mois, LifeNews a recensé plus d'une douzaine de méfaits visant des pro-vie sur les campus des collèges et des écoles secondaires, dont l'agression d'une femme pro-vie à l'Université Ryerson de Toronto au Canada. Un étudiant pro-avortement a également été arrêté à l'Université de l'Indiana après avoir vandalisé et volé plusieurs affiches à des pro-vie manifestant dans le cadre du programme de Created Equal.

Students for Life a informé LifeNews de sept incidents : des affiches pro-vie ont été détruites à l'école secondaire Woodson en Virginie, des pancartes et des drapeaux ont été volés à la University of Nebraska-Omaha et des affiches pro-vie ont été détruites à la Kutztown University en Pennsylvanie. Cette organisation pro-vie fait le suivi de ces incidents sur une carte interactive.

Cela s'ajoute aux dizaines d'autres cas signalés d'agressions, de vandalisme, de menaces et d'autres incidents contre des militants pro-vie au cours du mois dernier. Il s'agit notamment d'une conseillère pro-vie de trottoir qui a été frappée devant un établissement de Planned Parenthood en Floride, et d'une jeune femme pro-vie qui s'est fait asséner un coup de pied lors d'une manifestation pacifique de prière à Toronto.

LifeNews a répertorié environ 30 attaques contre des pro-vie au cours des 30 derniers jours.

Publicité



Laissez un commentaire