M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Les parents de ces frères siamois ont dit non à l’avortement ; ces deux bébés sont maintenant “florissants”

kroeger-conjoined-twins-elijah-isaac.jpgLes jumeaux siamois Isaac et Elijah Kroeger.

Par Cassy Fiano (LiveActionNews) — traduit par Campagne Québec-Vie

Un couple de Caroline du Nord, après avoir choisi la vie et dit que l'avortement n'était pas une option pour eux, sont maintenant les parents de sept enfants dont deux bébés nouveaux-nés, des jumeaux siamois. Jason et Heather Kroeger étaient déjà les parents de cinq enfants quand Heather a réalisé qu'elle était enceinte. Au début, l'heureux couple pensait n’attendre qu'un seul bébé - mais une échographie de suivi a révélé qu'ils attendaient non seulement des jumeaux, mais aussi que c’était des jumeaux siamois.

kroeger-conjoined-twins-elijah-isaac-1.jpgÉchographie des jumeaux siamois Isaac et Elijah Kroeger.

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

« Il y a eu ce choc initial et beaucoup de pensées sont passées dans nos têtes », a reconnu Jason. « Mais très rapidement, nous avons pris conscience que c’était nos garçons et que nous allions faire tout ce que nous pourrions pour eux ».

kroeger-conjoined-twins-elijah-isaac-2.jpgÉchographie des jumeaux siamois Isaac et Elijah Kroeger.

A l'origine, le couple s’est fait conseiller d’avoir un avortement quand on a découvert, à la fin du premier trimestre, que les jumeaux étaient conjoints. D'après leur page GoFundMe, le couple a subi des pressions plusieurs fois – mais ils ont refusé. « Pour nous, ce n'était pas une option. Ces enfants sont nos enfants et ils nous ont été donnés dans un but... pour les protéger. L'avortement n'a jamais été une option », a déclaré Jason. L'avortement est un processus brutal, comme le montre la vidéo d'animation ci-dessous, commentée par l'ancien avorteur, le Dr Anthony Levatino. L’avortement par démembrement (dilatation et extraction, ou D&E) est exécuté à 13-24 semaines de grossesse :

Au lieu de cela, les Kroeger ont fait le voyage depuis la Caroline du Nord jusqu’au Cincinnati Children's Hospital (hôpital pour enfants de Cincinnati), l'un des meilleurs hôpitaux pour enfants du pays, qui avait auparavant séparé une paire de jumeaux siamois. La famille a été hébergée et soignée par l'église catholique St-Xavier pendant leur séjour à Cincinnati. 

Elie et Isaac sont nés le 5 septembre, un miracle en soi, car à peu près la moitié des jumeaux siamois naissent morts. Un autre 35% meurent dans les 24 heures suivant leur naissance. Mais les jumeaux Kroeger sont vivants et florissants, éveillés, babillants, souriants et ils aiment être tenus dans les bras, rapporte la page GoFundMe.

Malheureusement, a expliqué Jason, ses fils ne peuvent être séparés, car ils partagent des organes vitaux. Mais le couple appelle les garçons une « bénédiction pour toute la famille ». Et, a noté Jason, les garçons ont déjà des personnalités distinctes. « Isaac est mignon, doux et calme, et Elijah veut tout simplement attraper tout ce qu’il peut et regarde autour de lui », a-t-il dit. « Ça va être intéressant, de les voir grandir et de voir les différentes personnalités entre les deux. » Et tandis que les garçons ne peuvent pas être séparés, leur condition est meilleure que ce à quoi le personnel médical s’attendait.

Les médecins continuent d'évaluer les garçons pour déterminer quelles seront leurs prochaines étapes, et les jumeaux ont été opérés il y a quelques jours à peine. Mais une chose est claire : ces garçons ont deux vies distinctes, des vies qui méritent d'être vécues, peu importe ce que l'avenir leur réservera.



Laissez un commentaire