M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Les militants LGBT d’un Conseil scolaire catholique font pression pour que le drapeau de la fierté gay soit déployé en juin

Par Pete Baklinski — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : Drahomir Postby-Mach/Unsplash

14 janvier 2022 (Campaign Life Coalition) — Le mouvement LGBT et ses alliés du Halton Catholic District School Board (HCDSB) font tout ce qu’ils peuvent pour que le drapeau de la fierté gaie flotte sur les écoles catholiques du district en juin prochain.

Le mouvement LGBT n’a pas réussi à accomplir cela l’année dernière, malgré ses efforts massifs. Donc, cette année, ils commencent leur campagne tôt. Le HCDSB organise une réunion du conseil d’administration le 18 janvier au cours de laquelle une motion visant à faire flotter le drapeau de la fierté homosexuelle sera présentée et soumise au vote.

La motion stipule :

IL EST RÉSOLU que, dans le cadre des prochaines étapes visant à soutenir nos communautés scolaires diversifiées et à garantir que nous soutenons pleinement le pilier de l’appartenance, le directeur de l’éducation ordonne au personnel du Halton Catholic District School Board d’acheter tous les éléments nécessaires pour hisser le drapeau de la fierté homosexuelle et de le faire flotter pendant le mois de juin, chaque mois de juin à partir de 2022, sur toutes les écoles du Halton Catholic Distict School Board et au Centre d’éducation catholique.

Le drapeau de la fierté gaie, avec ses bandes aux couleurs de l’arc-en-ciel, a été spécifiquement créé par un homosexuel déclaré et une drag queen pour être un symbole de la « diversité » sexuelle. Le drapeau est devenu le symbole politique de l’acceptation de modes de vie et de comportements sexuels qui contiennent le rejet implicite du plan de Dieu pour la sexualité.

La morale catholique est claire sur cette question. L’Église catholique, qui se fonde sur la Bible et la tradition sacrée, enseigne que le comportement homosexuel est « intrinsèquement désordonné » et constitue un péché grave. Dans l’une de ses lettres, saint Paul avertit les Corinthiens que les « homosexuels » ainsi que d’autres personnes, comme les « idolâtres » et les « adultères », « n’hériteront pas du royaume de Dieu ». (1 Cor. 6:9)

L’enseignement de l’Église sur l’homosexualité et d’autres questions de morale sexuelle vient de l’amour de Dieu ; et l’Église désire que les hommes et les femmes vivent des vies agréables à Dieu qui mènent à l’épanouissement humain et finalement au Ciel.

L'article continue ci-dessous...
Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Mais les activistes pro-LGBT veulent enseigner à nos enfants que des modes de vie sexuels qui sont en contradiction avec la biologie, les sciences sociales, les principales religions du monde, et en particulier avec la foi catholique, devraient être acceptés au nom de la « diversité » et de « l’inclusion ». Pourtant, ceux qui ont survécu à ces modes de vie et en sont sortis vous diront à quel point ceux-ci sont nuisibles, tant sur le plan spirituel que biologique.

Tout le monde sait que les drapeaux sont hissés par ceux qui détiennent le contrôle.

Qui les parents veulent-ils voir contrôler nos écoles catholiques ? Les activistes LGBT ? Dieu nous en préserve. Les parents sont ceux qui ont le vrai pouvoir. Après tout, ce sont leurs enfants qui sont au centre de l’éducation catholique. Si les parents catholiques s’unissaient pour retirer leurs enfants, les écoles s’effondreraient.

La vérité est que de tels drapeaux n’ont pas leur place dans une institution catholique, en particulier dans les centres d’éducation qui ont été spécifiquement créés pour former les enfants à devenir des catholiques fidèles qui respectent les enseignements moraux de l’Église.

La vérité est que ce que représente le drapeau de la fierté gaie est incompatible avec la foi catholique.

Il est temps de protéger les enfants des activistes LGBT et de réclamer une éducation authentiquement « catholique » dans nos écoles catholiques.

Il est également temps pour l’évêque local Mgr Douglas Crosby de commencer à défendre la catholicité des écoles catholiques sous sa surveillance. Il ne devrait en aucun cas tolérer ce genre de dissidence de l’enseignement catholique dans ces écoles.

Une action utile que les parents concernés peuvent entreprendre est de contacter l’évêque ainsi que les administrateurs du HCDSB pour s’opposer au déploiement de drapeaux de la fierté homosexuelle sur les écoles du HCDSB. Il existe toutes sortes de ressources utiles pour aider à élaborer des arguments puissants, comme ici, ici et ici.

Il est temps pour les catholiques de repousser le lobby LGBT, d’abord à genoux dans la prière, puis en action en s’opposant à cette idéologie destructrice. Les enseignements de Jésus-Christ et de l’Église qu’il a fondée doivent être le fondement de nos écoles catholiques.

Coordonnées de l’évêque,
Mgr Douglas Crosby
(905) 528-7988 x2222

Envoyer un courriel en ligne via le site Web du diocèse en cliquant ici

Coordonnées du conseil d’administration du HCDSB :

M. Marvin Duarte
Président du conseil
Conseiller de Milton
416-559-9327
[email protected]

Mme Brenda Agnew
Vice-présidente du conseil
Conseillère de Burlington
[email protected]

M. Patrick Murphy
Conseiller de Milton
905-630-1591
[email protected]

M. Peter DeRosa
Conseiller d’Oakville
905-638-2529
[email protected]

Mme Nancy Guzzo
Conseillère d’Oakville
[email protected]

M.Vincent Iantomasi
Conseiller de Burlington
905-536-4100

[email protected]
Mme Helena Karabela
Conseillère d’Oakville
289-230-1423
[email protected]

M. Tim O’Brien
Conseiller de Burlington
905-632-2954

o’[email protected]
Mme Janet O’Hearn-Czarnota
Conseillère de Halton Hills
905-630-3581
o’[email protected]



Laissez un commentaire