M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Les Jamaïcains ne veulent pas de l'avortement : l'Union Européenne veut leur imposer la légalisation

Sur le site de Nouvelles de France du 9 octobre 2014:

(Famille jamaïcaine : photo amslerPIX sur flickr.com, licence creative commons)

(La solution européenne et de tous les organismes de justice reproductive à la pauvreté? L'élimination des pauvres par l'avortement...)

Selon un sondage* réalisé les 6-7 et 13-14 septembre sur un échantillon représentatif de 1 208 Jamaïcains, 69% pensent que la loi ne doit pas être modifiée, 22% assoupli tandis que 9% n’ont pas d’opinion. Actuellement, la femme qui élimine son enfant, ou n’importe quelle personne qui l’aide, peut être condamné(e) à une peine maximale d’emprisonnement à perpétuité. Le fournisseur du produit permettant l’avortement risque quand à lui une peine d’emprisonnement maximale de trois ans.

En 2008, l’Union européenne, parmi d’autres organisations et groupes de pression internationaux, a commencé à inviter la Jamaïque à légaliser l’avortement, avec la promesse de financements. (...)

Le nouveau colonialisme...

Consultez quotidiennement Culture de Vie, un site de nouvelles sur la foi, la famille et la vie, de Campagne Québec-Vie

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !



Laissez un commentaire