M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Les évêques américains choisissent l’archevêque d’Oklahoma City comme secrétaire au lieu du cardinal Tobin, pro-LGBT


Mgr Paul S. Coakley, archevêque d'Oklahoma City.

Par Louis Knuffke — Traduit par Campagne Québec-Vie — Photo : YouTube

18 novembre 2022, Baltimore (LifeSiteNews) — Mgr Paul Coakley, archevêque d’Oklahoma City, a été élu secrétaire de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis, devant le cardinal pro-LGBT Joseph Tobin de Newark, New Jersey, lors de leur réunion d’automne cette semaine. L’orthodoxie de Mgr Coakley sur les enseignements moraux de l’Église a été remarquée par les catholiques qui craignent que des évêques libéraux comme Tobin n’orientent l’église des États-Unis vers l’acceptation de l’idéologie et des modes de vie LGBT.

Mgr Coakley a été élu secrétaire par un vote de 130-104 le 16 novembre. Comme LifeSiteNews l’a rapporté plus tôt cette semaine, « Mgr Paul Coakley, archevêque d’Oklahoma City a toujours soutenu la doctrine de l’Église sur la vie et la sexualité et a déclaré que les politiciens qui soutiennent l’avortement et le “mariage” homosexuel devraient se voir refuser l’Eucharistie. Il a été l’un des rares évêques à soutenir publiquement l’interdiction de communier prononcée par Mgr Salvatore Cordileone à l’encontre de la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, au début de l’année, et a qualifié de “démoniaque” la motivation du mouvement transgenre. »

Les paroles publiques de l’archevêque contre l’idéologie transgenre en 2016 ont été particulièrement fortes. Il a déclaré qu’elle allait à l’encontre « de la science, de la philosophie, de la théologie et de la sagesse séculaire de chaque culture. » Soulignant la réalité objective des différences entre les sexes, il a déclaré qu’elles sont « enracinées dans la biologie et, plus fondamentalement, elles sont enracinées dans le dessein du Créateur ».

L'article continue ci-dessous...

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Qualifiant de « démoniaque » le rejet du dessein divin pour la nature humaine, il a déclaré : « Il me semble clair que les lignes de combat se dessinent très clairement. Et ces lignes ne se limitent pas à l’ingérence du gouvernement. Il s’agit d’une bataille spirituelle entre la lumière et les ténèbres. »

Cependant, l’orthodoxie notable de Coakley contraste avec sa défense des Catholic Relief Services — qu’il a présidés — concernant les accusations et les preuves qu’ils supervisaient la promotion de la contraception dans les pays du tiers monde. Mgr Coakley a également fait l’éloge du projet de loi sur les infrastructures de 2021 de l’administration Biden, malgré ses dispositions pro-LGBT et l’inclusion du financement de l’avortement.

Le cardinal Tobin, l’autre candidat au poste de secrétaire de la conférence épiscopale, a fait les gros titres en 2018 pour son tristement célèbre message « nighty-night baby » (bonne nuit chéri) et soutient fermement les groupes LGBT au sein de l’Église. En 2021, Tobin a été nommé par le pape François à la Congrégation — désormais Dicastère — pour les évêques.



Laissez un commentaire