M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Le nombre de décès par euthanasie a augmenté de 50 % au Canada en 2018

Par Alex Schadenberg, directeur de l’Euthanasia Prevention Coalition — traduit par Campagne Québec-Vie — Photo (rognée) : PxHere

25 mars 2019 (Euthanasia Prevention Coalition) — Les données canadiennes sur l’euthanasie et le suicide assisté (connues sous le nom euphémique d’Aide médicale à mourir [AMM]) font défaut. J’ai reçu de nombreuses demandes de renseignements sur le nombre de Canadiens décédés par AMM. Nous disposons maintenant de certaines données, mais non du gouvernement.

Le 15 mars 2019, Jocelyn Downie [photo ci-dessous], principale activiste « universitaire » en faveur de l’euthanasie au Canada, a pris la parole lors d’un déjeuner-conférence de la Société royale du Canada à Ottawa. Dans sa présentation, Mme Downie a déclaré que 7 949 personnes seraient décédées d’une AMM au Canada jusqu’au 31 décembre 2018. Downie a clairement accès à des données sur l’euthanasie qui ne sont pas disponibles autrement.

Puisque le Troisième rapport intérimaire sur l’AMM indique qu’il y a eu 3 714 AMM signalées jusqu’au 31 décembre 2017, les données de Downie indiquent qu’il y a eu 4 235 décès assistés en 2018, en hausse par rapport aux 2 704 décès assistés déclarés en 2017.

Selon les données de Downie, en 2018, le nombre d’AMM déclarées a augmenté de plus de 50 % et les AMM représentaient plus de 1,5 % de tous les décès.

L'article continue après cette publicité

La dernière superstition : un livre coup de foudre qui réfute l'athéisme

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Je fais référence aux AMM déclarées parce qu’il y a eu 142 AMM non déclarées au Québec et qu’environ 23 % des AMM au Pays-Bas ne sont pas déclarés.

En décembre dernier, le Québec a publié des données sur l’euthanasie indiquant que 1 664 personnes sont décédées par AMM entre décembre 2015 et le 31 mars 2018. Les données indiquent également qu’il manque 171 signalements et 142 AMM n’ont pas été comptabilisées.

Qu’est-ce que Downie disait d’autre ?

Downie a déclaré que 99 % des AMM sont des euthanasies, 1 % des suicides assistés, 95 % sont pratiqués par des médecins, 42 % se produisent à domicile et 41 % dans un hôpital.

Downie a déclaré qu’aucune personne inadmissible n’est décédée par AMM. Je suppose que Downie n’a pas lu le rapport périodique du Québec qui disait ce qui suit :

3 % [19 cas] n’étaient pas conformes aux critères d’admissibilité et aux critères de protection, notamment :

dans 5 cas — La personne ne souffrait pas d’une « maladie grave et incurable » ;

dans 2 cas — La personne n’était pas en fin de vie. Pour plus d’informations, lisez : Third report from Québec’s euthanasia commission — 142 unaccounted deaths

Selon les données de Downie, il y a eu 4 235 AMM déclarées en 2018, 2 704 AMM en 2017 et 1 010 AMM déclarées [de décembre 2015 au 31 décembre 2016]. Comme aux Pays-Bas et en Belgique, presque toutes les AMM sont des cas d’euthanasie [par injection létale] plutôt que de suicide assisté.

Publicité



Laissez un commentaire