M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Automne 2021

mère et enfant

2732.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste 6 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Aidez-nous à transmettre l'espérance, qui seule nous donne la force de traverser ces temps cruciaux. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Le député pro-vie Derek Sloan en voie d’expulsion du Parti conservateur sous un prétexte futile


Le député pro-vie Derek Sloan.

Billet de blogue d’Augustin Hamilton (Campagne Québec-Vie) ― Photo : @DerekSloanCPC/Twitter

Le député ontarien du Parti conservateur du Canada (PCC), le pro-vie Derek Sloan, a été mis sur la voie de sortie par le nouveau chef, le pro-avortement Erin O’Toole, sous le prétexte futile que le député avait reçu lors de sa campagne pour la course à la chefferie de l’année dernière un don de 131 $ de la part d’un certain Paul Fromm, qui serait un néonazi notoire. Erin O’Toole prête certains gestes et sentiments à Derek Sloan, selon ce qu’on lit sur TVA Nouvelles :

« L’acceptation par Derek Sloan du don d’un suprémaciste blanc bien connu est bien pire qu’une grossière erreur de jugement ou qu’un manque de diligence raisonnable », a-t-il expliqué par communiqué en fin d’après-midi lundi.

Derek Sloan, et c’est compréhensible, n’avait pas eu vent de ce donateur. Il affirmait sur Twitter, selon TVA Nouvelles :

« Ma campagne a levé bien plus de 1,3 M$ et a reçu plus de 13 000 dons séparés. Chaque jour, nous avons reçu plus de centaines de dons différents, et mon équipe, qui était dirigée dans de nombreux cas par des bénévoles, traitait des chèques, entre autres choses. À aucun moment je n’ai eu connaissance de ce don » [...]

C’est un journal américain de gauche, le Press Progress, qui a déniché le fait que le certain Paul Fromm, néonazi « notoire » selon plusieurs organisations (gauchistes ?), avait donné 131 $ au Parti conservateur l’été dernier. Après enquête, le parti a déterminé que le don provenait de la campagne de financement de M. Sloan.

Cependant, comment voulez-vous que ce dernier ait forcément eu connaissance d’un don parmi 13 000 autres qu’il ne traitait pas lui-même, et des idées politiques du donateur ? Et combien même ce serait…

L'article continue ci-dessous...

×

Campagne de financement - Automne 2021

2732.00 $ recueillis -- Objectif : $ 10 000 -- Il reste 6 jours -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie

Erin O’Toole, transformant un moucheron en monstre, un petit cas en affaire concernant tout le parti, a décidé d’expulser Derek Sloan du parti, disant, d’après TVA Nouvelles :

« Conformément à la Loi instituant des réformes, j’ai entrepris le processus pour expulser M. Sloan du caucus du Parti conservateur du Canada. Je m’attends à ce que ce soit fait le plus rapidement possible. De plus, à titre de chef des conservateurs du Canada, je ne permettrai pas à M. Sloan de se présenter comme candidat pour notre parti » […]

Il est assez évident, sous l’éclairage de cet incident, que le pro-avortement chef du Parti conservateur ne porte pas dans son cœur le député pro-vie. On ne met pas à la porte un député sans avoir quelque motif contre lui… or, Derek Sloan n’est coupable de rien dans la présente affaire.

Premièrement parce qu’il n’était même pas au courant du fichu don et du donateur. Deuxièmement parce que s’il l’avait su, je ne vois pas forcément où est le mal. C’était un petit don perdu au milieu d’une quantité d’autres et qui n’engageait donc en rien le receveur. Si ç’avait été un don important, peut-être aurait-il fallu que le député évaluât la question morale de recevoir un don d’une personne ayant des positions douteuses.

Ce que l’on peut voir de cette affaire, c’est qu’il était dans la mire d’un ou plusieurs groupes… sans compter celle du parti. Car, pour dénicher une telle information, il a sans doute fallu des recherches assez fastidieuses.

« Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage », dit-on, et c’est bien ce qui se passe dans ce parti de plus en plus hostile aux pro-vie.

Campagne de financement - Automne 2021

Merci de votre générosité. L'objectif est de 10 000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire