M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement - Alerte orange 2020

tournant

1135 $ recueillis -- Objectif : $5000 -- Il reste 9 jours -- Merci de votre générosité !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Merci de votre don en ces temps où il faut faire preuve de vigilance. Avec votre aide, nous continuerons de faire la promotion de la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle. Donnez généreusement.

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

« Le conte de deux religieuses », ou guide électoral pro-vie par l’archevêque de Denver


Mgr Samuel Aquila, archevêque de Denver aux États-Unis.

Par David Nussman — Traduit par Campagne Québec-Vie

Denver (ChurchMilitant.com) — Alors que le jour des élections approche, un archevêque américain insiste sur la nécessité de protéger les enfants à naître.

L’archevêque Samuel Aquila de Denver a publié une image (meme) sur Twitter vendredi, mettant en contraste la religieuse qui a parlé à la Convention nationale démocrate (Democratic National Convention — DNC) avec celle qui a parlé à la Convention nationale républicaine (Republican National Convention — RNC).

Cela parle de lui-même ! Seigneur, aidez-nous à embrasser l’Évangile de la vie !
pic.twitter.com/SjkwdbcWxL
— Archevêque Aquila (@ArchbishopDen) 28 août 2020

Sœur Simone Campbell dirigeait la prière le 20 août lors de la DNC. Elle a parlé de la lutte pour mettre fin au « racisme structurel, à l’intolérance et au sexisme » aux États-Unis.

Avant son apparition à la DNC, Sr Campbell fut interrogée sur la question de l’avortement. Elle refusa de parler pour les enfants à naître, remarquant : « C’est au-dessus de mon niveau salarial ».

En revanche, Sœur Deirdre Byrne (le nom est mal orthographié dans l’image) déclara qu’arrêter l’avortement est une question centrale pour les personnes de foi.

« Alors que nous avons tendance à penser que les marginalisés vivent au-delà de nos frontières », déclara-t-elle à la RNC mercredi, « la vérité est que le plus grand groupe marginalisé au monde se trouve ici aux États-Unis ; ce sont les enfants à naître ».

Sr Byrne poursuivit, disant : « En tant que disciples du Christ, nous sommes appelés à nous tenir debout pour la vie contre le politiquement correct ou la mode d’aujourd’hui ».

L’image met en contraste le témoignage pro-vie de Sr Byrne avec le refus de Sœur Campbell de défendre les enfants à naître.

Il met également en contraste le travail de Sr Byrne en tant que chirurgienne et missionnaire avec le travail de Sr Campbell en tant que « lobbyiste ».

L'article continue ci-dessous...
×

Campagne de financement - Alerte orange 2020

1135 $ recueillis -- Objectif : $5000 -- Il reste 9 jours -- Merci de votre générosité !

Donner à Campagne Québec-Vie

« Le conte de deux religieuses », peut-on lire sur l’image. « L’une suit l’enseignement de l’Église, l’autre non. »

L’archevêque Aquila dit que ce que montre l’image « parle de lui-même », ajoutant : « Seigneur, aidez-nous à embrasser l’Évangile de la vie ! »

L’archevêque de Denver écrivit de nouveau à propos de l’image dans un Tweet subséquent, affirmant : « Il s’agit de l’enseignement catholique, de la gravité de l’avortement, et de ne jamais être dédaigneux ou désinvolte avec une question aussi sérieuse. Les personnalités publiques catholiques et chaque catholique ont la responsabilité d’être fidèles à l’Évangile de la vie ».

L’archevêque Aquila s’est exprimé avec force sur le droit à la vie dans le passé.

En 2016, il écrivait dans un guide électoral destiné à son troupeau : « Les catholiques ne peuvent en bonne conscience soutenir les candidats qui feront avancer l’avortement ».

Lors de son discours à la RNC, Sœur Byrne déclara : « bien que ce que j’aie à dire puisse être difficile à entendre pour certains, je le dis parce que non seulement je suis pro-vie, mais pro-vie éternelle — et je veux que nous arrivions tous ensemble au Ciel un jour ».

Elle souligna que le chapelet est une « arme de choix » pour les pro-vie.

Sœur Byrne appartient à l’ordre des Petits Ouvriers des Sacrés Cœurs de Jésus et de Marie.

Son discours à la RNC a suscité une forte et positive réaction parmi les conservateurs, catholiques fidèles et dirigeants pro-vie. La vidéo du discours ainsi que des citations ont largement circulé sur les médias sociaux.

Bryan Kemper, orateur pro-vie et directeur de la promotion auprès des jeunes de Priests for Life, écrivait sur Twitter jeudi, « Tout le monde doit regarder cette vidéo de Sœur Deirdre Byrne ».

Il a qualifié les remarques de la religieuse de « meilleur discours de la nuit ».

Kemper a dit dans un autre Tweet, « Je veux que son discours soit envoyé à tous les évêques d’Amérique. »

Un article publié jeudi dans l’American Conservative a souligné le contraste entre le discours de Sr Byrne à la RNC et la prière de Sr Campbell à la DNC.

Dans cet article, Declan Leary, membre du Collegiate Network, déclare au sujet de Sr Byrne : « Une religieuse en habit n’est pas absorbée par le parti politique à la convention duquel elle assiste — ne se rend pas à César, pour reprendre une expression familière ».

Mais selon Leary, le fait que Sr Campbell ne portait pas l’habit religieux signifiait qu’elle ne semblait pas au-dessus de la mêlée politique comme le faisait Sr Byrne.

« Une religieuse en cardigan, en parallèle, suggère un contingent religieux qui ne peut rien apporter d’autre que des votes », opina Leary.

Campagne de financement - Alerte orange 2020

Merci de veiller avec nous. L'objectif est de 5000$.

Ania

« Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

⁠—Ania

Donner à Campagne Québec-Vie



Laissez un commentaire